Le fou et la foule

il y a
1 min
296
lectures
41
Qualifié

"Le chant qui ne vient du cœur vaut peu."  [+]

Image de Automne 2020
Je suis le fou de la ville
Je porte des clochettes
Et je tremble de froid dans la brume du soir
La foule crie à mes flancs
Sans vraiment me connaitre
Elle s’exclame et s’incline
Mais je ne l’entends pas

C’est noir
C’est douleur
C’est douleur et silence
Mais je laisse mes bras faire des tours de magie
Et les ombres qui chantent
Et les ombres qui dansent
Me suivent au pas ivre…
Leurs monnaies de cuivre
Sont des balles ennemies

Je déforme mes lèvres, je défais mon visage
Histoire de faire rire…
Ou de faire l’insolent
Mais mon cœur n’y est pas
Mais mon cœur n’y est ; pire –
Mes pensées se retirent
Mon esprit est absent

Et je joue, sans les voir
De ces pâles étoiles
Dans un monde bizarre aux angles croulants
Au ciel recouvert d’obscures voiles
Et de fausses mémoires
Et de lunes mourantes

Pauvre fou de la ville…
J’ai brisé mes clochettes
Je n’ai plus de froid dans la brume du soir
Je m’en vais au pas lent
Sans vraiment me connaitre
Dans le noir sous mes cils
S’insinue le néant
41

Un petit mot pour l'auteur ? 39 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un poème porté par le rythme des clochettes, avec le masque des apparences.
Un paradoxe saisissant.

Image de Roger ALCARAZ
Roger ALCARAZ · il y a
Attend fou de la ville ! Reprend tes clochettes brisées. Déforme tes lèvres et défait ton visage. Tu es le seul à nous parler dans ce monde bizarre aux angles croulants... Merci .
Image de Kévin Balouin
Kévin Balouin · il y a
Le rythme vient joliment appuyer le sens de vos vers.
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Ne sommes-nous pas tous un peu fous ?
Image de Zou zou
Zou zou · il y a
Le Monde ...à refaire ...
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
C'est le monde qui est fou, pas forcément celui qui se farde de ses traits
Image de François B.
François B. · il y a
Je suis persuadé que les « fous » participent à l'équilibre du monde et suis donc inquiet (égoïstement, pour ma propre stabilité) quand ils brisent leurs clochettes. Très beau poème
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Leurs monnaies de cuivres sont des balles ennemies. Et les mimiques sans cœur, qui déforment le visage pour faire naître les sourires dans l'indifférence urbaine. Une œuvre de toute beauté, criante de vérité.
Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
"Et je joue, sans les voir
De ces pâles étoiles
Dans un monde bizarre aux angles croulants " Il y a ici de belles images inspirantes. bravo

Vous aimerez aussi !