Le festin (La gourmandise)

il y a
1 min
747
lectures
58
Finaliste
Jury
Recommandé

Site: www.lecitadinfiliforme.fr Facebook: https://www.facebook.com/pages/Le-citadin-filiforme/294158427299242  [+]

Image de Été 2013
J’ai lancé mon festin d’une simple salade,
J’ai ajouté, c’est vrai, sinon c’est un peu fade
De l’emmental râpé, un bout de cervelas,
Une amande effilée et des cerneaux de noix

J’ai ensuite épluché, jetant mon dévolu
Sur un gratin de courge, ô carré crépitant !
J’ai boulotté gaiement comme un ogre goulu
Tant cet îlot de crème était tendre et fondant.

Je l’ai servi avec une poêlée de cèpes,
Habillage alléchant d’un succulent gigot,
J’ai déchiré le gras, piqué comme une guêpe
Pour dénicher la chair au fond des escargots.

J’ai bu le Saint-Amour et sifflé ce Fleury,
J’ai descendu je crois la moitié des Bordeaux.
Un aligot collant suivait une perdrix,
De l’ortolan rôti pour finir le Merlot.

Lentement j’ai fendu une écorce odorante
Et l’étoile au levain chantonnait sous mes doigts.
Le craquement doré et la mie soupirante
Laissaient mon estomac et mes sens aux abois.

Alors a commencé la valse des fromages,
De camembert en brie, de tome en Picodon.
J’ai laissé libre cours aux appétits volages :
Qu’ils participent tous à tendre mon bedon !

Ce Paris-Brest aussi à la crème indécente
En conclusion sucrée d’un soir délicieux.
Je me suis endormi jusqu’à l’année suivante
Les mains sous la bedaine et le visage heureux.

Recommandé
58

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !