1
min

Le fakir

Image de Eric Chomienne

Eric Chomienne

33 lectures

11

Connaissez-vous ce fakir
Qui traversait sans tabou
La rue pour se dégourdir
En évitant les clous.
L’ascète suivait sa voie
Épinglé à la foi.

Sa vie était un combat
Résolu et acharné
Contre ce corps sans éclat
Il était sans pitié
Livrant sa chair aux épines
Une épreuve divine.

Si l’esprit est émérite
Il doit être libéré
Il désirait qu’on l’imite
Pour un monde parfait
Sûr de cette vérité
Le sage était borné.

Le corps n’est qu’une enveloppe
Pour le messager de Dieu.
Si sa vie n’était pas top
Il se montrait joyeux
L’enfer devenait ainsi
Un coin de paradis.

Quand la faim le tenaillait
Pour délivrer sa pensée
Garder son esprit en paix
Il aimait léviter
Le saint sans se révolter
Savait se soulever.

L’homme sondait l’infini
Avec son regard perçant
Assis droit sur son tapis
Qui n’était pas persan
Le ciel était sa poursuite
Et figeait sa conduite.
11

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
Il a du corps ce texte en cerf- volant !
·
Image de Johanna Dupré
Johanna Dupré · il y a
super ton poème et si je vois bien tu n'es pas en compétition et bien je vote quand même car ton fakir me plait bisous eric
·
Image de Eric Chomienne
Eric Chomienne · il y a
Pour Short je ne suis pas dans les clous, donc mon fakir médite dans les oubliettes. Merci dans tous les cas pour ton soutien. Biz
·
Image de Johanna Dupré
Johanna Dupré · il y a
ah de ne pas être dans les clous... moi aussi mais bon bisous
·
Image de Fredoladouleur
Fredoladouleur · il y a
Un poème à la pointe ! :-)
·
Image de Eric Chomienne
Eric Chomienne · il y a
Que de paradoxes!
·
Image de Randolph
Randolph · il y a
Belle réussite, un poème équilibré...
·
Image de Didier Poussin
Didier Poussin · il y a
L ' homme des pointes acérées
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Mes compliments pour ce Fakir " éveillé " !
·