1
min

LE DORMEUR DU BAL ( Rimbaldise dédélienne )

Image de Dédé

Dédé

101 lectures

10

C'est un trou couronné de porcelaine noire
Accueillant humblement l'impérieux besoin
De vider sans délai la pomme ou bien la poire
Qui mousse de compote : oui c'est un petit coin.

Un vieil ivrogne, gueule ouverte, tête bête,
La liquette baignant dans le frais vomi vert,
Dort ; il est avachi mais sonne la trompette,
Rameutant les diptères du vaste univers.

Les pieds dans la gadouille claire, il dort. Et bave
Comme sénile au stade ultime, sans entrave :
Biture ! tu l'as mal arrangé : il est cuit !

Les parfums ne font point frissonner ses narines ;
Il dort de la bouteille, échu dans les latrines,
Tranquille. Il a son nez rouge rempli qui luit.
10

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Miraje
Miraje · il y a
L'art de la cuvette ... !
·
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Très drôle, de l'ivrognerie élevée au rang de l'art par la grâce d'un sonnet. Cela me fait penser à "Un singe en hiver" d'Antoine Blondin
·
Image de Fabienne Liarsou
Fabienne Liarsou · il y a
C’est tout à fait toi.
Cependant je reconnais que c’est très bien et drôle.
Image de Blin
Blin · il y a
J'adore, nom de Dieu ! On dirait un peu du Bernard Dimey !! Bien joué l'Artisssssseeeeeee !!!
·
Image de Arletyna
Arletyna · il y a
Certes pas glamour, mais tellement bien imagé !
·
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
La version "Dédé" n'est pas mal non plus...
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Beurk !!!
·
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
J'avais lu l'année dernière sur le site une autre détourné, un dormeur du rail, qui avait connu le succès sans avoir la moitié d'inventivité et de puissance évocatrice de ce dormeur cuvant dans sa cuvette.
·
Image de Dédé
Dédé · il y a
Oui, ça me revient maintenant que vous en parlez.
Vous savez, Sylvie, l'inventivité vient en s'imprégnant de l'esprit du jeune Rimbaud ; ce n'est pas très compliqué :
c'était – aussi, avant tout – un "sale garnement"...
La reprise de la construction rimbaldienne dans le cadre rigide du sonnet fait à peu près le reste.
Bref, nous sommes ici davantage dans l'exercice de style que dans la création.
Merci de votre lecture.

·
Image de Mireille.bosq
Mireille.bosq · il y a
Tout le monde ne comprend pas ça"l’exercice de style" alors, assume toi
·
Image de Robert Grinadeck
Robert Grinadeck · il y a
Beau détournement. Mais Rimbaud avait lui-même composé dans le genre, avec l'Idole ou Sonnet du trou du cul.
·
Image de Dédé
Dédé · il y a
Oui, il avait pastiché Albert Mérat avec Verlaine.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Détournement de majeur… de texte majeur. J'aime bien, merci :)
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur