Le deuil

il y a
1 min
137
lectures
23
Qualifié
Image de Eté 2016
Trouver les mots pour des maux indicibles,
Pour mettre des pansements sur une douleur invisible,
Celle qui ne se voit pas de l'extérieur,
Qui pourtant ravage l'intérieur,
Quand un enfant part de lui-même,
Impossible de rester soi-même.
Nous n'avons pas su le retenir.
Nous n'avons rien vu venir.
Où a-t-on failli ?
Une lourde question jaillit.
Les réponses restent en suspens.
Elle ne viennent pas, on attend.
Faire son deuil comme on fait sa valise.
On la boucle et après c'est fini.
Il nous éreinte, nous poursuit, nous épuise.
Chacun vit son deuil à sa façon.
Nul n'a le droit de donner des leçons.

23

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !