1
min

Le démon d’Hokusai

Image de Fabien Hoarau

Fabien Hoarau

1 lecture

0

Je repense aux fleurs blanches déposées
Sur la butte des excréments
D’un amour enterré;
L’ange des totems ne voulait plus de moi...

J’en ai pleuré d’avoir goûté au bout de quoi,
j’étais devenu un mâle détesté

Le temps passe et trépasse l’amertume,
Les épines présentes en sont témoins

Je la désire toujours au poil de mon torse sans la toucher,
Je la garde entre les bras de mon âme

Je suis et resterai accroché inconditionnellement
Aux flammes de son corps jamais attaché de mes mains

Les griffes tranchées dans ses paumes,
J’oserai la tentation de la mordre
Quand la nuit viendra comme elle tombe
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,