Le damné

il y a
1 min
9
lectures
0
Image de Eté 2017
Dans la forêt des rêves brisés d'Automne
S'effondrent exsangues les arbres du passé
Et puis alors ? Quand le Soleil rayonne
La pluie peut bien revenir tout laver

Au néant mène cet itinéraire
Ce crépuscule inondé de clarté
Et puis alors ? Cécité téméraire
Sans mal je peux de tes yeux l'habiller

Même dans ces nuits dont le silence résonne
Ta voix m'éclaire le long du vieux sentier
C'est ta beauté qui fait de moi un Homme
Souffrir c'est vivre mais vivre c'est T'aimer

Et si un jour j'oublie dans cet enfer
L'eau des rivières et les arbres fruitiers
Si ton amour prend le goût de l'éther
Dans mes souvenirs je voguerais habiter

Dans la forêt des rêves brisés d'Automne
Je t'emmènerais et nous irons marcher
Je t'aimerai et, à défaut d'une pomme
J'irai cueillir l'harmonie du damné
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,