1
min

Le conte de la belle et du Poéte

Image de Shyyax

Shyyax

46 lectures

0

Au creux de l'ombre de ma maison
Je réfléchie
L'oiseau nocturne est venue
Me dicter se poème-Lumière

J'abrite la pensée de toi
Dans la maison de mon coeur
Je t'adore, je t'embrasse
Le corps : Écusson de l'âme
Je t'aime, je t'aime
Donc vivons ensemble
Un peu séparé
L'arbre que j'ai planté
Pense à toi, avec moi
On se rapproche
On se rapproche
Il faut s'armer de patience
Que de jours passés
Près de toi
Et que de nuits

Voici l'offrande de mes jours
Et de mes nuits :
Mon temps à toi
Voici la maison de notre vie
Murs, portes, fenetres :
Liberté !
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,