Le coït de l’araignée tarentule

il y a
1 min
275
lectures
33
Finaliste
Public

La poésie et l'humour, envers et contre tous  [+]

Image de 2015

Thème

Image de Deux lèvres à la fois
C’est en esquissant la gigue et la tarentelle
Qu’invite madame la fourbe tarentule,
Le mâle en quête de stupre et de bagatelle
À combler sa fin en vidant ses testicules.

Comment savoir qui de l’un l’autre manipule,
Quand mille précautions lui sont nécessaires
À tenter une approche en prenant du recul
Pour séduire sa prétendante, et la distraire ?

Au premier rendez-vous, le mâle émoustillé
Par une relation avec une mygale,
Cherche bien davantage, si affinités,
Dans l’extase d’une fellation amicale.

L’étalon doté d’une taille minuscule
Et frayant avec, comme unique partenaire,
L’effrayante mais si talentueuse crapule,
Pour être à la fête, montre un vrai savoir-faire.

Un lit à baldaquin, le fier amant, accueille.
Cousine d’Arachné, l’Atalante tueuse,
Dans ses draps de soie, dissimule les écueils
De la mite au logis qui devient audacieuse.

Comment ignorer si plaisante invitation
D’un regard de braise et huit pattes de velours
Ou le devoir d’un acte de reproduction
Promet les joies d’un véritable acte d’amour ?

L’amour est pourtant mortel si son art est niais.
Ainsi peut-il perdre la tête, si s’entête,
Fort de ses atouts virils, le mâle à régner
Sur les charmes de sa dangereuse conquête.

Mais quoi d’inhabituel et de plus normal
À l’instant du coïte où la belle l’accule,
Quand son plaisir passe en phase sadique-oral,
Que son galant trépasse dans ses mandibules.

C’est en tissant sa si odorante dentelle
Qu’à travers la toile drague la tarentule,
Et si le mâle sans tête a baisé la belle,
C’est elle, en son indéniable faim qui l’enc... .

Le monde des insectes est violent et cruel
Et peut sembler dépourvu de tout sens moral,
Mais à voir notre lot quotidien actuel,
La nature humaine n’en est pas moins bestiale.

33
33

Un petit mot pour l'auteur ? 15 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Merci pour le lien Serge ! Oui ! En effet la nature humaine fait également fi de tout sens moral et l'actualité nous le démontre ô combien.
Bravo pour ce poème et cette ancienne finale !

Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
J'ai bien aimé la fin... Mon vote.
Je vous invite à aller consoler mon Ombrecito qui a perdu son ombre et qui est en cavale avec moi. Merci.
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/ombrecito-acrostiche

Image de Amandine B.
Amandine B. · il y a
Ah ah j'adore la morale de l'histoire, y a un petit côté Lafontaine, un peu plus sulfureux ^^
Image de Serge loquen
Serge loquen · il y a
Merci, ce fut un plaisir... et je vous invite a lire les contes libertins de lafontaine ainsi que ma fable de la puce,...
Image de MMPJ
MMPJ · il y a
Quel talent!! Super
Image de Marcy
Marcy · il y a
bravo Serge, digne de Lamartine.... mis à part ce petit côté coquin encore bravo bisous
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Mon vote n0 22 pour ce monde fascinant des insecte si bien peint et analysé! Bravo! Mes haïku, FROIDEUR et PREMIERS FROIDS, sont en compétition pour le Grand Prix Haïku Hiver 2016! Je vous invite à venir les lire et les soutenir si le cœur vous en dit. Merci!
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/premiers-froids-1
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/froideur

Image de Roland Collin
Roland Collin · il y a
Tu m'épates... d'araignée. Bravo !
Image de Mclisse
Mclisse · il y a
bravo Serge bisous des Tonios
Image de Annie
Annie · il y a
Coucou c'est bien .Bisous .Annie
Image de Zazou06
Zazou06 · il y a
Allé Serge on y croit !
Grosses bises

Vous aimerez aussi !