Le cœurdonnier

il y a
1 min
1 447
lectures
39
Finaliste
Jury
Recommandé

« Ecrire, c'est une façon de parler sans être interrompu » (J. Renard) Alors j'écris  [+]

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

C’était une boutique de mon quartier
Dans une petite rue mal éclairée
Elle était pourtant très fréquentée
Ouverte toute la journée
Toujours des clients dans l’entrée
De tout le pays, ils venaient
Pour se faire réparer

Dans la boutique de mon quartier
Un vieil homme travaillait
Du matin au soir sans s’arrêter
Il travaillait l’air concentré
Il rafistolait et raccommodait
Il retapait, ravaudait, rapiéçait
On l’appelait le cœurdonnier

Toute la journée, il recevait
Des cœurs malmenés, des cœurs brisés
Des cœurs malades et des cœurs gelés
Des cœurs qui avaient trop pleuré
Trop donné, trop hurlé
Des cœurs battus, des cœurs brimés
Des cœurs abattus d’avoir trop aimé

Il était docteur le cœurdonnier
Et infirmière et couturier
Maman aussi. Et parfois même curé
Tous ces cœurs, il les soignait
Il les réchauffait, les dorlotait
Il les écoutait, les cajolait
C’était son métier au cœurdonnier

Tous les jours dans son atelier
Il coupait et ensemble cousait
Des fils de tendresse et d’amitié
Il suturait et assemblait
Des pièces de confiance et de paix
Il laçait l’amour et la gaieté
Sur tous ces cœurs fatigués

C’était son métier au cœurdonnier
Et son métier, il l’aimait
Il aimait voir des sourires se dessiner
Sur les visages de ses clients épuisés
Il aimait les observer
Voir la sérénité qui renaissait
Dans leurs yeux tourmentés

Quand un cœur enfin soigné repartait
Le vieil homme retournait dans l’atelier
Il prenait un cœur qui patientait
Et en sifflotant il recommençait
À rafistoler et raccommoder
À retaper, ravauder, rapiécer
C’était son métier au cœurdonnier

Dans la boutique de mon quartier
Dans une rue mal éclairée
Le vieil homme travaillait sans arrêt
Il redonnait du courage aux découragés
Et de l’espoir aux désespérés
C’était son métier au cœurdonnier
C’était son métier au cœurdonnier

Recommandé
39

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !