Le clown blanc sans Pierrot

il y a
1 min
280
lectures
39
Qualifié
Le clown blanc est bien triste ce soir,
Pierrot est parti avec son costume,
Ne reste qu’un chapeau au pompon noir.
Le clown se perd les yeux dans la brume.

Il s’est maquillé de blanc la figure
Car le spectacle commence bientôt.
Dans l’arène du cirque, ce sera dur
De jouer et divertir sans Pierrot.

Il se coiffe du chapeau au pompon,
Se disant qu’il va jouer deux rôles à la fois.
Le public installé sur les gradins tout en rond
Applaudira, pleurera, rira aussi parfois.

Par la fenêtre de la roulotte, la lune l’observe.
Elle n’ose lui dire que c’est vers elle
Que Pierrot est parti. Elle le préserve
Et sur les joues du clown, que dépose-t-elle ?

Un sourire de dernier quartier sur la joue droite,
Un croissant de premier sourire de l’autre côté.
Le clown blanc a les faces de lune qui miroitent
Sur le visage. L’astre l’a drôlement apprêté.

Une larme coule et s’accroche à la lune nouvelle,
Elle se balance en cherchant son équilibre.
Sous la paupière, un pleur de crayon noir ruisselle.
Larme blanche et pleur noir, moins seuls se sentent libres.

Alors, le clown prend le rouge à lèvres du sourire
Et trace une large bouche. Les commissures effleurent
Les quartiers de lune, ça valse au bal du soupir.
La lune embrasse les joues. Il y dessine une fleur.

Sur le visage du clown, c’est un paysage lunaire
Avec des mers de larme, des cratères fleuris.
Le fard à maquillage a entraîné son imaginaire
Pour un voyage vers le cirque du paradis.

Pierrot, l’habitant de la face cachée se frotte les yeux.
Il ne peut pas croire que sous son chapeau oublié
S’anime ainsi la piste aux étoiles des cieux.
Deux innocents croissants jaunes ont tout révolutionné.

Le clown blanc est bien joyeux ce soir,
Pierrot est revenu avec sa plume.
Il ne reste qu’à écrire la fin de l’histoire
Du clown à la lune et aux yeux qui s’allument.
39

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !