Le cliquetis des bistouris

il y a
1 min
10
lectures
0

Dans un monde sans poésie, les rossignols se mettraient à roter. Cioran -  [+]

Des gens m’ont allongé sur ce brancard bancal
Et je vois défiler, suspendus au plafond,
Des néons aveuglants, balisant le dédale,
Qui indiquent la salle de mon opération.

Un soleil blanc et flou qui épaissit le jour
Efface autour de moi, d’étranges silhouettes.
J’entends des voix voilées et on me tourne autour ;
On déplace mon corps et soulève ma tête.

Des cliquetis sinistres projettent leur métal
Sur les parois poreuses du bloc chirurgical.
Un visage se dessine, juste au-dessus de moi.

Ses yeux bleus me regardent, en attendant l’effet
Du gaz que je respire et qui transformera
Ma douleur en sommeil, ou en éternité.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Poèmes

El Sheik met

NinaP

Sur l'échiquier de bois, bataillons ordonnés,
Deux armées se font face pour un combat mental.
Tout n'est que stratégie... [+]