1
min

le cimetière des mots

Image de Jenny

Jenny

7 lectures

1

« Laisse moi tenir ta main, sentir ta froide chaleur
En ce jour devenu sain, malgré ces minutes d’horreur
Mon amour, je vivais mort, vivant seulement pour te dire,
Hurler au monde l’absolu besoin de sans cesse te ressentir.
Une seconde loin de toi m’était devenue funeste
A chacun de tes pas, je ne vivais plus, du reste,
J’étais comme condamné, par ta voix par tes gestes,
Envouté par tes charmes surpassant la plus belle des déesses.
Ton corps délicieux n’était plus que torture
Quand, mes mains en carence ne sentaient plus les courbures
De tes formes magiques, de ton anatomie fantasmagorique
Egocentrique aliénation à ton souverain aura mystique. »


« Ma main ne tremble plus, elle est désormais passive
Dans ce lieu inconnu qui rend ma folie maladive
Je vivais, heureuse, bercée par la lueur du jour
Je m’endormais, amoureuse, après nos quelques heures d’amour.
Désormais je toise la faune souterraine
De mes complaintes morbides, de mes larmes malsaines
Que fais-tu ? Où es-tu ? Pourquoi ne vois je plus rien ?
Terrible solitude à mille lieux de mes anciens desseins.
Je me souviens bien de ton regard en cet instant tragique
Pourquoi m’avoir volé la vie, toi, tyrannique
Je t’aimais d’une flamme étincelante, fumée de soupirs
J’etais ta femme, vivante, je ne voulais pas mourir. »


« Mon amour j’en crevais de t’aimer tellement fort
Je t’ai arraché à la vie, toi, mon si précieux trésor
Mes expiations ne me donnèrent pas la sainte absolution
Je m’en suis remis à la conscription du malin qui m’habite, improbable rédemption.
Je te rejoints tu vois, de mes mains assassines
Je t’implore le pardon, toi ma beauté divine,
Par cet acte fanatique j’ai ôté ta vie fragile
Je suis cet humain pathétique victime de son merveilleux idylle.
Désormais nous somme liés par les vœux de l’impétueuse mort
Ayant ce caveau somptueux pour dernier décor.
Je m’allonge sur ton lit de prose, toi, la rose de notre demeure
Ultime pensée aux mortels, désormais je meurs. »

Thèmes

Image de Poèmes
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,