1
min

Le chômeur enchaîné

Image de Linda

Linda

9 lectures

0

Dans sa petite bulle d'un rêveur
Avec pleines d'ambitions au placard
A l'horizon des projets qui se tassent
Des chantiers dans des fourmilières
Des idées qui animent divers univers
Une énergie déborde comme une rivière
Tout est joli et beau dans son cœur
Les réussites naissent est se succèdent

Quand sa voie est claire et mûre
Et son esprit est enfin de retour
Autour de lui des chaînes en fer
Qu'elle lui collent trop à la chair
Héritage d'un monde immonde et dur
Ses rêves demeurent en ornière
Ses joies ces rires en muselière

Un bon temps de sa vie est déjà passé
De se débattre entre les chaînes et sa chair
Un jour ! de son destin, il se libère
Il coure tout droit vers sa portière
Il voit le jour très loin qu'il a l'air
En prenant ses outils, ses idées et l'œillère
Pour mettre le pied dans la fourmilière
On lui dit qu'il faudrait mieux de se taire
Il n'y a plus de place pour un vieillard
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,