Le Chat aux jungles de bitume

il y a
1 min
1007
lectures
172
Lauréat
Jury
Recommandé

Lire a toujours été ma passion...J'écris aussi. L'écriture et la lecture : les plus beaux des voyages  [+]

Image de Eté 2017
C’est moi qu’ils ont blessée en cherchant à te nuire
Toi le félin traqué
La panthère outragée
Tu étais l’herbe fine aux jungles de bitume
Le souffle d’alcyon dans l’infini des dunes
Lumière de papillons dansant au clair de lune
Tu étais joie de vivre tu étais liberté
Ils ont lancé les chiens

Tes pattes rétractées
En lambeaux déchirés
Les mouches festoyant en ton corps éventré
Tache de sang amer
Toi le chat supplicié aux jungles de bitume
En toi ils m’ont broyée
Aux poubelles des villes

Recommandé
172
172

Un petit mot pour l'auteur ? 321 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de RAC
RAC · il y a
Argh, mon chat et moi avons beaucoup aimé l'écriture mais le thème est dur !
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Un texte magistral !
Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
Tu es très chat décidément, Sylvie :) J'aime bien l'imaginaire de ce poème, vif et avec un regard félin.
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Oui, mon premier texte validé était chat, c'est à dire celui-là et m'a valu mon unique place de lauréat et lauréat du jury. Romain m'a expliqué ensuite quand j'ai eu un entretien pour savoir comment fonctionnait le cl que c'était l'exemple d'un texte qui n'avait pas fait l'unanimité en cl mais avait été apprécié par Short Edition. Ce prix du jury était probablement un cadeau de bienvenue de Short Edition et tant mieux. J'ai reçu un chèque de cent euros avec lequel j'ai commandé un exemplaire du petit recueil des lauréats pour le CDI de mon lycée. Je ne sais pas s'ils l'ont gardé depuis ou le garderont encore longtemps,la bibliothécaire qui était presque devenue une amie ayant pris sa retraite l'été dernier.
Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
C'est sympa ça pour ton lycée :) Tu travaillais où, tu étais professeure de lettres c'est çà ?
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Cela m'est arrivé d'être professeur de lettres mais en début de carrière, quand je faisais des remplacements en collège. J'ai aussi été professeur de dessin, dans la foulée. Mais en lycée avec la nouvelle option lele j'enseignais deux heures par semaine la littérature anglaise. J'étais professeur de lettres en quelque sorte.
Image de Renaud Busenhard
Renaud Busenhard · il y a
Très bon !
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Merci, Renal.
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Très touchée par votre poème, il est fort et magnifiquement écrit (une horrible vision si bien dépeinte... j'admire le talent). Merci !
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Celui-là c'est mon fétiche. Il m'a valu mon seul et unique grand prix sur Short Edition et c'était en 2017. Il faut dire que j'ai souffert pour l'écrire : je m'étais réfugiée dans une salle glacée, sans chaise, m'agenouillant à même le sol car le groupe d'écriture, serré comme des sardines dans la salle chauffée, était trop bruyant. Le sujet était " chanter pour les opprimés "...j'ai essayé.
Image de Jon Ho
Jon Ho · il y a
Dément, je sais pas pourquoi ni comment je suis passé un peu à côté de ton écriture. Je vais continuer l'exploration.
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Oh, merci Jon. Celui-là j'avais particulièrement souffert à l'écrire.
Image de Jean Roulet Androny
Jean Roulet Androny · il y a
On sent poindre une attitude attitude face à la souffrance animale. Une répugnance à les tuer pour en faire notre nourriture, de vêtir de leur fourrure utiliser le cuir de leur peau. On lit des articles sur la cruauté de ses pratiques. Nos chaussures scandaliseront un jour notre descendance.
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Oui, Jean. Je crois que ce 21eme siècle marque une nouvelle ère concernant nos visions des animaux. Un jour viedra où ils auront les mêmes droits que les humains ( si nous ne les avons pas tous fait disparaître de la planète avant ).
Image de Emsie
Emsie · il y a
Beau et terrible. On sent derrière ces mots âpres l'amour et une douleur vécue (que vous expliquez dessous). J'aime aussi ces petits félins délicats et sublimes, ces âmes libres, ces boules de réconfort. Et cette barbarie me révulse. Dans vos vers, tout est dit. Mon bravo ému.
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Merci, Emsie.
Image de El bathoul
El bathoul · il y a
A mes pieds ma Bonny qui ronronne et mon coeur serré à cette lecture. Tant de cruelle betise à combattre.
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Merci, El bathoul.
Image de Afa Marty
Afa Marty · il y a
Puis-je suggérer pour cette âpre ode à l'attachement : Lumière aux papillons //Tu étais joie de vivre élan et liberté ? Mon vote.
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
" Lumière aux papillons " est mieux rédigé mais n'a pas tout à fait le sens que je voulais donner à cette ligne. J'ai essayé d'adopter une mentalité-chat. Les chats ont envie d'attraper tout ce qui bouge, ils discernent les mouvements de façon extraordinaire mais les éléments trop proches de leurs yeux sont flous pour eux. Le chat de ce poème n'est pas la lumière fatale des papillons, même s'il en croque puisque les papillons ne sont pas particulièrement attirés par les carnivores mais il voit dans ces papillons lunaires des lumières qui dansent et il bondit pour en accompagner le rythme. C'est pourquoi il EST " lumière de papillons ".
Image de Afa Marty
Afa Marty · il y a
C'est parfait !

Vous aimerez aussi !