Le cantique des flots

il y a
1 min
678
lectures
581
Finaliste
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Un monde végétal en poésie et en émotions ! Ce poème sans fautes nous plonge avec beaucoup de douceur et de maîtrise dans une nostalgie qui

Lire la suite

"Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux" - René Char (Chants de la Balandrane)  [+]

Image de Hiver 2019

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Les nonchalantes dunes fleuraient l’immortelle,
Et, à perte de rêves,
L’océan musardait...
Une vague légère enlaçait les galets,
Les tellines nacrées,
Les algues en dentelle.

Et toi, dans la maison aux volets de lumière,
Tu écoutais, bohème,
Le cantique des flots,
L’adagio des étiers, la valse des oyats.
Et pourtant frémissait
La petite arméria.

Auprès d’une girouette orchestrant le temps,
Les corbeaux en soutane,
Le glas du chat-huant,
La cloche de l’église égrenait ses refrains,
La chanson de l’été,
Ses bémols cristallins.

Et toi, sur le marché aux étals irisés,
Tu respirais la vie,
L’or blanc du paludier,
Un bouquet de silènes, de menthe poivrée.
Et pourtant tu savais
Notre amour condamné.

Tout là-bas, dans le fief, les raisins mordorés
Mijotaient, en secret,
Le petit vin nouveau,
À l’écorce griffée, aux reflets bigarrés,
Que nous buvions heureux
Comme des fiancés.

Tu reposes depuis sous pierre de tombeau,
Dans ton ultime robe
Aux nuances vert d’eau.
La maison a fermé ses volets de lumière...
Et pourtant retentit
Le cantique des flots.

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Un monde végétal en poésie et en émotions ! Ce poème sans fautes nous plonge avec beaucoup de douceur et de maîtrise dans une nostalgie qui

Lire la suite
581

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !