Le bruit du silence

il y a
1 min
7
lectures
0

Amoureuse de la poésie, j'ai décidé de me lancer dans une danse que je ne pensais pouvoir maitrise  [+]

J’écris car personne ne m’écoute parler. J’écris parce que j’en ai besoin ; à défaut, ma raison risque de vriller.

On m’a toujours collée des étiquettes sans que je puisse me les enlever. On m’a toujours considérée comme une paria, une personne que je ne suis pas. On m’a ôtée la voix au moment où je devais la lever, on m’a attachée les membres pour m’empêcher de me défendre. « Tu es ce qu’on te dira que tu seras », tel est était leur mantra. J’ai alors arrêté de parler, me cloisonnant dans un mutisme sans nom. En revanche, je n’ai jamais cessé de les écouter, leurs bruits comme leurs silences m’envoutaient, d’une manière étrange mais surtout dérangée.

Et puis tu es venue, tu m’as entendue parler, on a échangé puis je t’ai aimée, d’un amour que je ne saurais quantifier. Je t’ai aimé même un peu trop fort, au point de bousculer notre sort, à mes dépends, malheureusement. Tu es parti au moment où je m’accrochais à toi, tu es parti un peu trop tôt pour moi.

Tu es parti parce que mes émotions te faisaient peur, et moi qui voyais en toi une certaine âme sœur, quelqu’un qui restera à mes côtés, qu’importe ce qu’il pouvait arriver. Je les sentais tes silences, je les pleurais tes absences et pourtant tu ne cessais de t’éloigner, de peur de me blesser, selon tes mots, tes pensées.

Tu es parti parce que je ne pouvais assumer la voix que j’ai fini par lever, les mots que j’ai réussi à aligner, à côté de ton nom, à côté de ma passion pour ta dévotion aux lettres et aux maitres de l’esprit, que je pensais être la seule à lire, couchée à l’intérieur de mon lit.

Oui, tu es parti et je ne sais plus quoi faire de ces silences, une fois encore. Je me suis tue, de peur qu’un monstre, au fond de moi, ne mue.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ardores
Ardores · il y a
Beau texte !
Image de Antigone Diary
Antigone Diary · il y a
Merci beaucoup, Ardores ! ^^

Vous aimerez aussi !