Image de Yoko

Yoko

1364 lectures

137

FINALISTE
Sélection Jury

Recommandé
Il existait une montagne perdue
Qui esquissait sa hauteur jusque dans les nues
Et venait s’enraciner dans des abîmes
Aussi sombres et chaotiques que des ruines

Là-bas, il fut un jour
Où dans ses plus curieux détours
Un berger et un loup se rencontrèrent
Malheureuse création qui fit des ennemis sur une même terre !

— Berger, dit le loup
De tes brebis, donne m’en s’il te plaît le goût
Le berger répondit « Si la vie je leur ai donnée
Ce n’est pas pour la leur retirer »

— Tu vis dans un parfum alléchant
Et tu voudrais me faire croire que tu n’en es pas friand !
— Je me nourris d’une autre pâture
Qui a ô combien plus d’envergure !

— Oui, de la parole
Celle que tu leur arraches, celle que tu leur voles
Mais tu aimerais souvent les faire taire
Pour te prélasser dans un repos salutaire

— J’ignore la paresse
Je suis toujours tout ouïe à leur bien-être, tout ouïe à leur détresse
Laisse-moi à mon tour comprendre,
Ceux qui ont préféré descendre

— Cours-y, je te le conseille
Chez moi, c’est le pays des merveilles
Les loups te roueront de coups
Le berger sourit et répondit : « Eh bien, je tendrai l’autre joue »

— Mais il y aura aussi la femme
Celle qui te séduira par ses charmes
Tu maudiras alors les cieux
De t’avoir caché pendant tout ce temps la beauté de ses yeux

— Tu te trompes loup, je connais la femme et j’aime son être
Mais d’un amour de prêtre
— Ne fais donc pas l’hypocrite
Et cesse avec ce discours mièvre de prendre la fuite

Tu voudrais être à ma place
Gravir la montagne et ainsi dominer l’espace
Moi, je monte vers le ciel en ébats
Toi, je le sens, tu aimerais faire comme moi.

— Je ne suis pas propice à l’envie
Mais propice à la vie
Et je t’interdis de pervertir ceux d’en haut à qui j’ai pardonné
Pendant que je descends chercher les condamnés

— Serais-tu avare au point de compter les brebis
Celles que tu gardes et celles que tu oublies ?
Et dans un sourire, le berger de dire « Je pensais que le partage
Était un vain mot dans ton langage. »

— Je sens de la colère à t’entendre
— Non, j’aimerais simplement comprendre
Pourquoi tu es là
Et pourquoi les brebis t’ont laissé une place ici-bas.

Alors le loup lui dit : « Suis-moi et prenons le même chemin
Nous serons plus puissants main dans la main. »
Le berger répondit : « Impossible
Nous sommes incompatibles. »

— Tu n’as donc aucun vice,
Malheureux, quel supplice !
Même à la tentation
Tu sais résister et dire « non »

Mais si tu n’es ni un envieux, ni un gourmand, ni un colérique, ni un impur, ni un paresseux ni un avare
Qui es-tu vraiment berger montagnard ?
Donne-moi ton nom !
Le berger répondit « À quoi bon ? »

— N’use pas de ce cynisme modeste
Dis-moi qui tu es, et que cela cesse !
— Je suis Dieu.
Et le loup de répondre : « Eh bien voilà, tu es un orgueilleux ! »

PRIX

Image de Automne 2012
137

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Arlo
Arlo · il y a
Bonjour à vous,
J'avais aimé commenté et aimé votre poème. Aujourd'hui je vous invite à découvrir le mien "A l'air du temps" en finale du grand prix été poésie 2017. Bonne soirée.

·
Image de Arlo
Arlo · il y a
Très beau conte philosophique. J'aime. Vous avez le vote d'Arlo qui vous invite à découvrir son TTC "le petit voyeur explorateur" et son poème "découverte de l'immensité" dans la matinale en cavale 2016. Bon après midi à vous.
·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Très beau poème agréable à lire et parfaitement réussi. J'aime. De la part de Tilee auteur du poème "transparence" en lice dans la dernière ligne droite prix été 2016. Je me permets de vous inviter à le lire et à le commenter si vous en avez le temps.
Merci à vous. Tilee

·
Image de Sauvagere
Sauvagere · il y a
Tiens ? c'est le loup qui a le dernier mot ? Très surprenant !
·
Image de Chris Artenzik
Chris Artenzik · il y a
Image de Leméditant
Leméditant · il y a
Arrivée en novembre 2015 sur Short, je me promène de-ci, de-là et découvre votre fable à la forme originale; j'aime beaucoup ce dialogue fantaisiste et profond avec la chute ....divine ! Bravo pour ce texte . Je suis du côté de la poésie si vous avez envie aussi d'aller vous promener.
·
Image de Etoile
Etoile · il y a
très bien amené, vraiment. j'ai aimé alors je vote.
si vous le désirez, allez à la rencontre de ces deux là : http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/les-deux-hommes-1

·
Image de Jojo
Jojo · il y a
Je n'ai qu'un mot à te dire. J'AIME
·
Image de Hector
Hector · il y a
Très sympathique à lire et à imaginer ^^
·
Image de Nabelle Martinez
Nabelle Martinez · il y a
juste bluffant ! vraiment : bravo. thème très bien écrit et enrobé dans une bien jolie fable.
Si vous avez envie de vous promenez sous l'arbre, je vous invite à lire : http://short-edition.com/auteur/nabelle

·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème