L'aube se jette sur une étreinte amoureuse

il y a
1 min
77
lectures
31
Qualifié

Je fais aussi de la musique : https://soundcloud.com/louis-do  [+]

Image de 2018
Ouvrir son âme à une autre quelle folie !
Cependant avec toi je n’ai pas regretté
Content que ce soit avec toi que j’ai sauté
Dans ce doux moment où mon cœur s’est engourdi.

Je vois cette prairie où l’on s’est enlacé
Lorsqu’il n’y avait plus aucun vide entre nous
Te sentir m’approcher m’a presque rendu fou
Te voulant telle que mes rimes embrassées.

Coléreux, le soleil, qui se levait derrière
Nous lardait, frappait, de ses rayons assassins
Il nous envoyait, horreur, tous ses fantassins
Pour nous arrêter, car il était en colère.

Il nous voyait alors il n’avait plus sommeil
Avec ses rayons il désirait nous atteindre
Il voulait, ce feu brûlant devant lui, éteindre
Je vous l’apprends, il était jaloux, le soleil.
31

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,