1
min

L'aube

Image de Jamélu

Jamélu

50 lectures

24

J'ai encore passé la nuit chez toi.
Je me suis promis que la dernière fois sera la dernière.
Mais je n'ai jamais su te résister.

Du crépuscule à l'aube,
Le presque, presque.

Les premiers rayons
Font de la brume sur la pelouse
Les fleurs, pas encore mortes dans leurs vases,
Tournent la tête vers le soleil.
Optimistes.

J'ai apporté mon propre oreiller
Je t'ai lu la poésie
Tes préférés, mes nouvelles.
Tu m'as encore donné aucune nouvelle
Taciturne comme jamais.

La lumière orange maintenant
Les oiseaux commencent leur concert
"Baise-moi, baise-moi".
Je n'ai pas encore envie de me lever
Je veux encore profiter de ta chaleur
Sous moi.

La journée commence.
Les premiers busses passent
Presque vide.
Que quelques vieux
Qui dorment peu.
Avant de dormir pour toujours.
Dans une heure il y aura les écoliers,
C'est petits bouts de vie concentrée.
Je tourne la tête
Comme si leur bruit me dérangeait déjà.

Mais il n'y a que silence.
C'est pas vrai, ce n'est pas un silence absolu, il y a encore mon coeur.
Notre coeur.

Un brin d'herbe sur la joue
Je ne l'avais pas aperçu.
Je suis sur qu'il a laissé une trace rouge sur mon visage
Le reflet de la trace verte sur l'oreiller.
C'est comment qu'on l'enlève?
J'ai oublié si c'est alcool ou citron.
Ajoute du sucre et ça ferait
Un bon cocktail pour l'oreiller
Pour nous rejoindre dans la gueule de bois.
De bois ou de poussière?
Je tousse.

La bouteille vide est à côté du lit improvisé
Avec le livre de poésie, qui seche dans le soleil
Les coins des pages retournés sur eux-mêmes
Comme s'ils voulaient se rechauffer.
Il ne reste qu'à retrouver chaussures, portable et sac.
Je tousse encore, je n'ai pas assez bu de l'eau.
Tu me le dis tous le temps.

Je me lève, et tout de suite je crie
Deuxième chaussure retrouvée.
Pourquoi j'en ai pas pris un paire plus pratique?
Ah, oui, tu m'as dit notre premier saint valentin que tu m'aimes en talons.
Et je voulais te plaîre.
Tant pis.
Je n'ai pas peur de te reveiller.
Ni les voisins.

En bas de la colline, on ouvre la porte
Et le premier de la journée entre
Suivi de larmes
Une petite groupe
Un vieux ou un sans-abri.
Mais on finit tous avec un petit groupe
A la fin.

Je me lève.
Il faut que je rentre
Chez nous.

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Poèmes
24

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Marine Azur
Marine Azur · il y a
Entre gueule de bois, espoirs et mauvais rêve ... la nuit sera longue et agitée ! Merci pour le partage
·
Image de Topscher Nelly
Topscher Nelly · il y a
Très prenant.Mes voix
Mon texte si vous le souhaitez :http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/je-te-promets-6

·
Image de Romain Parement
Romain Parement · il y a
Sacrée intrigue
·