L'assassin

il y a
1 min
86
lectures
92
Qualifié

Le soir commençait juste à tomber,
Il l'avait attendu, aux aguets,
Douce brise d'été sur son être,
Ce soir, un assassin vient de naître.

La lune bleuit, tamise les ombres,
Et créé une magie très sombre.
Eclairant le corps inanimé,
Ce soir, un noir assassin est né.

Le visage d'un bleu grimaçant,
La paleur de la mort qui s'étend,
L'eau poisseuse renvoie son reflet,
Ce soir, un assassin s'est révélé.

La douce lumière bleu-nuit,
Nimbe l'assassin d'un halo d'oubli.

92

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,