Larmes à feu

il y a
1 min
893
lectures
146
Finaliste
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Il n’est pas nécessaire que l’amour soit bien grand pour que le chagrin d’amour soit dévastateur. « Larmes à feu », grâce à sa

Lire la suite
Il y a l'impact d'une balle au creux de mon ventre
Le goût de la poudre, les tripes qui saignent,
Une balle invisible et d'argent
Là où tu as caressé ton corps sur le mien
J'ai le goût de ta peau, ton odeur qui flotte encore
La forme de ton torse, je n'avais jamais connu,
Un torse inédit, de ton corps long et de l'étreinte forte
d'un trapèze mince et fort, large et fin
Ton corps parfait tendu
Et la voix qui soupire murmure soupire encore
L'argent de tes mèches blanches et la mousse de tes yeux
Tu me dis que ce n'est pas un chagrin d'amour
Que je te connais peu
Je te dis
C'est juste une balle au creux de mon ventre
La béance du manque
De tes doigts longs, de ta peau brune
Tu entrecroisais ma main à la tienne
Et m'embrassais de ta bouche charnue
J'ai juste le goût de la poudre qui recouvre
Le goût de ta peau
Et ton odeur qui flotte encore
Là où tu as dormi
Tu n'as plus voulu et je reste là
Inutile
Béante
L'impact de la balle au cœur au ventre
Ta voix modulée grave qui chante dans ma mémoire
Je dis que tout va bien
Parce que ce n'est pas un chagrin d'amour
Que je te connais peu
C'est juste l'impact d'une balle au creux de mon corps
Les tripes qui saignent, le goût de la poudre
Une balle invisible et d'argent
Mais ce n'est pas
Un chagrin d'amour
On se connaît peu
Pourquoi alors
Ton odeur
Flotte-t-elle
Encore
Là où tu as dormi ?
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Il n’est pas nécessaire que l’amour soit bien grand pour que le chagrin d’amour soit dévastateur. « Larmes à feu », grâce à sa

Lire la suite
146

Un petit mot pour l'auteur ? 28 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Sombre mais très bien tourné ♫
Image de Pierre-Hervé Thivoyon
Pierre-Hervé Thivoyon · il y a
Une balle, une cicatrice.
Image de Ralph Nouger
Ralph Nouger · il y a
La puissance de l'amour puis le désespoir ressenti comme une balle au creux du ventre.
Image de CATHERINE NUGNES
Image de A. Sgann
A. Sgann · il y a
Bonne finale !
Image de Ombrage lafanelle
Ombrage lafanelle · il y a
Magnifique ode à un chagrin d'amour
Image de Brigitte Bardou
Brigitte Bardou · il y a
Comme on l’entend bien cette absence qui « poigne » le ventre !
Image de Frédéric Gérard
Image de Sylvie Neveu
Sylvie Neveu · il y a
J'aime aussi le dessin asymétrique qui joue avec l'espace de votre page, ici, C'est comme un dessin du bout des doigts sur une peau, une sorte de tatouage poétique. Merci
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Mon soutien renouvelé pour ces larmes à feu...
Image de Nadege Del
Nadege Del · il y a
Très beau, ces répétitions qui installent la tristesse. Mes voix
Image de Cécilia Cavallini
Cécilia Cavallini · il y a
J'ai pensé tout de suite au Dormeur du Val, dans un style bien évidemment différent. Bravo
Image de Kruz BATEk Louya
Kruz BATEk Louya · il y a
Bonne finale! Je vous en redonne mes voix!!
Image de Philippe Salort
Philippe Salort · il y a
Pan ! Touché !
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Je réitère toutes mes voix perdues et me réabonne à votre page.
Image de Choubi Doux
Choubi Doux · il y a
Quelques gouttes de Chanel du coin pour un beau matin :)
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
Le parfum de l’absence …
Image de François B.
François B. · il y a
La violence de la séparation et la douleur de la solitude qui en résulte très bien rendues. Mon soutien
Image de Léonore Feignon
Léonore Feignon · il y a
L'odeur qui reste et qui réveille la balle au coeur ! très beau poème.
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Le gouffre de l'absence évoqué avec une rare intensité.
Je ne me souviens plus si vous aviez voté ou non pour "Les bleus au cœur d'un bleu du cœur". Au cas où vous voudriez revoter, voici le lien : Les bleus au cœur d'un bleu du cœur (Guy Bellinger)

Image de Ozias Eleke
Ozias Eleke · il y a
Bonne finale Jennie.
Image de Claude Cloutier
Claude Cloutier · il y a
Comme je te l'ai déjà dit, c'est son parfum...
bonne chance Jennie!
J'adore ce que tu écris!...

Image de Constance Delange
Constance Delange · il y a
Ecrit avec violence et poésie ce texte atteint "sa cible"
bonne finale

Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Jolie Finale, Jennie !
Image de Grany Ww
Grany Ww · il y a
Bonne finale, sans larmes.
Image de Olivier Descamps
Olivier Descamps · il y a
Se convaincre que ce n'est pas un chagrin d'amour pour atténuer la souffrance du manque de l'autre. Mes voix de nouveau ! Bonne finale !
Image de Armelle Fakirian
Armelle Fakirian · il y a
Toujours aussi poignant à la relecture... Mes voix renouvelées
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Bonne finale , Jennie

Vous aimerez aussi !