L'argent

il y a
1 min
2
lectures
1
L'argent.
L'Argentine.
L'argent tinte, entêtant.
Large en rien, mais je chemine.
L'art j'en vivrai, en rêvant
J'en rirai, mais là je piétine
Mêlasse, ivraie, sables mouvants:
Hélas que du faux, qui me butine
Ses lassos font vriller mon trot fringuant
C'est la sottise du trop-peu, si mesquine,
La troupe de bêtises au pas martelant.
Si tu sors du troupeau, tends l'échine!
La Bête aura tôt fait de t'attendre au tournant
L'aura de ses crocs, acérée d'anxiétés et de la ruine...
Rumine ou fais-toi ramener, sanglant
Sanglé par la nécessité, la satiété et tout ce pour quoi on tapine.
Ta peine est creuse: paie tes arriérés en pleurant
En te leurrant sur ta haine et le temps qui ravinent.
Heureux en tout, te dira-t-on en souriant
Car tu devras te ravir de ta dette acquittée, par ta mine
Ta tête à couper, pour un chèque lourd et luisant!
Ravie pour la fête d'autres, à qui tu t'es donné, coquine.
Non mais vis! Rares sont ceux qui s'hypothèquent en risquant
Sois de ceux qui disent "merveilleux!" et s'obstinent
Pas de ceux qui s'abstiennent, apothicaires de souffles trop lents.
Sous le fouet, ou sous le vent? Choisis qui te câline!
Sois le fou et tourmente le sort qui t'attend
Sois le feu et monte en tours, à t'en brûler la rétine!
Coiffe le soir de fatigues et d'atours éreintants
Crois fermement dans tes jours, que l'heure soit triste ou divine.
Devine donc les décors de la Providence, en allant!
Vois le dribble et le but dans le pas qui danse ou clopine,
Copine avec ton irrésistible désir, sois sa pute en lui cédant:
C'est dans l'abandon que l'homme luit, l'âme fine
La bande ondule, microscopique firmament
Sois le maquereau de tes devoirs, que dans le noir tu le serines.
Adule la voie là-haut, l'aqueduc vers ton présent
Ce ton pressant n'est qu'une voile, une roue à l'aube, taquine
Toi qui ne crois pas, croise ton passé et tes espoirs grisants.
A l'intersection est un gisement qui de joies futures, fulmine.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,