1
min

L'appel du cœur

Image de Nicodémus

Nicodémus

5 lectures

1

Comme beaucoup, j'ai un rêve.
Celui d'un amour sans trêve.
Mais l’Éden s'est refermé,
Me laissant agoniser.

Le temps passe et me guérit,
Mais n'apaise pas l'ennui.
Sans vouloir être alarmiste,
Noël arrive et m'attriste.

Ils ont tous le cœur en fête ;
Moi, je n'en ai pas la tête.
Ils fêteront en duo ;
Moi, je serai en solo.

Un mal me ronge et je sombre,
Ne laissant de moi qu'une ombre.
J'erre comme une âme en peine
Dans un grand château sans reine.

J'aimerais trouver la femme
Qui possède une belle âme,
Qui saura m'offrir son cœur
Et m'insuffler du bonheur.

Mon Ève, où te caches-tu ?
Ton corps me fuit donc me tue.
Entends ma voix, viens à moi !
J'ai vraiment besoin de toi.
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Désespoir adolescent (me tromp'je ?). j'imagine et Je compatis.
·
Image de Nicodémus
Nicodémus · il y a
En effet, un poème inspiré de cette époque... Heureusement, les temps ont changé.
·