Pour être libre

il y a
1 min
55
lectures
0

J'aime bien ce regard philosophique et poétique engagé sur le monde en ce qu'il rejoint et illustre les préoccupations et l'ensemble des grands textes sur les droits de l'homme et l'actualité  [+]


Des places éternelles
Des agoras itinérantes
Des rues bruyantes
Derrière les cris et la colère
Des coeurs qui palpitent
L'éternel combat
Des militants de la cause
La force empreinte d’humanité
Désespérée de sens
Censurée, claquemurée
Fascinante liberté
La vie offre ses promesses
Cachées ailleurs

Du monde en embuscade
Sans frontières
Des éclats de miroirs
A fleur de peau
Des murs invisibles
Des fiertés masquées
Des marches folles
Des victoires symboliques
Des solutions provisoires
Des espoirs récupérés
Et des scènes magnifiques

N’aie rien à craindre
Le monde tourne autour de toi
Regarde les choses en face
Fais prendre vie à ton destin

Des motifs de couleurs
Qui se transforment en fleurs
Que les hommes viennent offrir
Avec tendresse
Des luttes enchantées
Des symbioses enivrantes
Des mues radicales
Des œuvres de combat
Pour être ensemble
Des joies et des désillusions
Des rêves lézardés
Des ballades sous tension
Tristement banales
Des esprits singuliers
Qui regardent la brutalité du monde
Et qui touchent à l’universel

La gloire et son avant-goût
Aussi exaltante sinon plus
Des héros de l’ombre
Des muses renversantes
Des rages cyniques
Des humanistes têtus
Exsangues et irréductibles
Planante et baroque
La liberté absolue
Des spectacles encadrés
Assis sans bouger
Au pire en prison
De la chape écrasante
Des râles alarmants
Du démon et du chaos
Terriblement mauvais
De nos vies bouleversées
Et du funeste horizon
Avant de se jeter à l’eau

N’aie rien à craindre
Regarde les choses en face
Héritier du rêve
Soupire et enrage
Quoi que tu fasses
Fais prendre vie à ton destin
Ta douce fragilité
Ton originalité folle
Le coeur ouvert
Plus humain
En totale liberté

Personne ne peut faire mieux



« La démocratie est un idéal : à chacun il revient de la faire vivre »
Alain Pintus

Le texte peut s’accompagner de la chanson « N’aie rien à craindre » (album Stupor Machine)  du groupe Eiffel : il est librement inspiré du texte de Romain Humeau.
Live à la Cigale-2019 https://www.youtube.com/watch?v=fs0c5h5conQ

BP
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,