L'air porte les parfums

il y a
1 min
394
lectures
235
Qualifié

Taï Chi, poésie, haïkus, nouvelles et maintenant SF: mon roman EVUIT (Science-Fiction) paru chez JDH Editions https://www.facebook.com/EVUIT  [+]

Image de Été 2018
L’air porte les parfums des brumes du coteau,
Sous le ciel bleu sitôt déchiré de la note
Perçante du salut d’une souple marmotte,
Les mouches font un masque aux joues d’un petit veau.

Nous marchons vers le lac, le sac pèse à mon dos,
Toi trop impatiente, une chèvre qui trotte,
Moi le pas un peu lourd calé sur chaque motte,
Passant les aulnes verts qu’ici l’on nomme arcos.

Instant après instant, montée après montée
L’étang qui nous attend prend vue sur la vallée
Et l’eau du planellet ruisselle de fraîcheur.

Nous trouverons un nid de fleurs et d’herbe folle
Où le bourdon vibrant caresse la corolle...
Le noir taon de l’amour m’a piqué droit au cœur.

235

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !