L'Abandon des sentiments

il y a
1 min
19
lectures
1

La Nuit, j'arpente les contrées de mon vaste imaginaire afin de relier tout ce que j'entrevois en songe, depuis que j'ai atteint l'âge de raison. Le loup est l'animal qui me reflète, l'écriture la  [+]

Longtemps les étoiles ont dessiné ton si beau visage,

Il semblerait que j'ai été aveugle pour ne pas le voir,

Comment ai je pu être insensible à tes tours de mage,

Sans subir les attirants ravages de tes divins pouvoirs,

Je m'incline devant ta grandeur,

Miroir de ton âme,

Qui n'a d'égale que ton noble cœur,

Reflet de la lame,

Qui parcours mon être,

En quête d'un futile espoir,

Celui de renaître,

Avant l'aube du funeste soir

Mais toi passe alors ton chemin,

J'arpente pour rien,

Le mien est sans fin,

Contrairement à mes lendemains...
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
Les vers se font plus courts au fur et à mesure du poème, le souffle du lecteur se fait plus court aussi :)
Image de Lyshinyr Wos
Lyshinyr Wos · il y a
J'espère que ce n'est pas fatiguant dans ce cas, même si parfois j'ai du mal à comprendre tout de suite le sens de vos phrases, par la suite je ne peux m'empêcher de les trouver belles et pertinentes, est ce normal selon vous ? ^^

Vous aimerez aussi !