1
min

La voix du néant

Image de Tajic

Tajic

0 lecture

0

Cours, cours vers ta rouge liberté
Use tes jambes, petit nouveau-né
Car tu seras le corps de mon esprit
L’endroit où je vis

Affectionne, affectionne avec ta noire ambition
Fais battre ce cœur petit avorton
Car tu seras le corps de mon esprit
L’endroit où je vis

Supporte, supporte avec ta verte loyauté
Endurcie ce dos pour fuir la fragilité
Car tu seras le corps de mon esprit
L’endroit où je vis

Frappe, frappe au nom de ta blanche justice
Tranche de ces bras que tes ennemis périssent
Car tu seras le corps de mon esprit
L’endroit où je vis

Questionne, Questionne avec ta bleue curiosité
Tout ce que tu vois de tes yeux doit se révéler
Car tu seras le corps de mon esprit
L’endroit où je vis

Qui suis-je, avec mon ton méprisant ?
Le nom oublié, l’esprit du néant
Qui doucement prépare le corps
De celui qui décidera de votre sort.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,