Les Voix

il y a
1 min
17
lectures
4

《Ce qu'on te reproche, cultive-le, c'est toi !》Jean Cocteau  [+]

I. De l'Ange.

Écoute-moi
J'ai entendu tes cris
J'ai vu tes pleurs
Non, je ne t'ai pas abandonné !

Je suis là dans chacune de tes douleurs
Je suis là dans chacune de tes larmes
Mon cœur saigne au même sang
Oui, pleure soulage ton cœur !

Accepte qui tu es
Sache que je serai avec toi chaque jour
Ne recule pas devant la vie
Seul l'amour guérit !

II. Du fils.

Il faut que je vous prouve
Qui je suis encore et encore
Il faut que je me batte face à vous
Pour que vous deviniez enfin ?

Combien de temps
M'aurez-vous loin de vous ?
Et quel sera le prix de la liberté
Trente écus ?

C'est assez, vous jugez
Vous condamnez
Vous répétez indéfiniment vos actes
Aveugles que vous étes !

Ne soyez pas surpris
Lorsque vous verrez les signes de mon retour
Comme j'ai disparu, je reviendrais
Et vous serez cueillis comme des roses !

III. Du trône.

Je vous aimais tous l'un l'autre
Sans distinction comme vous étiez
Je vous avais tout donné
Vous n'aviez plus qu'à vivre votre présent
Tel que vous le souhaitiez.

Mais qu'avez-vous fait ?
Vous avez tué en mon nom.

Je vous aimais tous l'un l'autre
Vous étiez tous mes enfants
Vous n'aviez plus qu'à vous aimer
Vous aimer vous-même
Vous aimer l'un l'autre

Mais qu'avez-vous fait ?
Vous avez fait la guerre en mon nom.

Je vous avais confié la terre en partage :
Prenez en soin
La nature est une, indivisible
Soyez bons avec tous
Comme étant membre de votre corps.

Et qu'avez-vous fait ?

Kephas.
4

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Les voix de la conscience sont les plus redoutables . Elles ne cessent de s'amplifier .
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
On pénètre dans le spirituel. La première partie tient d'un réel courage, comme peut-être tous vos écrits.
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Fascinante poésie !

Vous aimerez aussi !