La vieille toile impressioniste

il y a
1 min
13
lectures
4

Une vierge folle vous invite à partager sa folie passagère , éphémère , de moisson de rimes s'enchevêtrant dans l'espace ésotérique , érotique , fantasmagorique , éclectique , électrique  [+]

C'était un paysage
D'une belle profondeur,
On y voyait l'image
D'un jeune laboureur
Qui, là, dans un grand champ,
Avec un beau cheval
Y retournait la terre,
Et le bel animal
Tirait une charrue
Dont le vieux soc en fer
Était un peu ventru,
Et tout à l'arrière plan
Il y avait le village
Avec le p'tit clocher
De la très vieille église
Perché dans un nuage
Qui, au loin, agonise ;
Le soleil se couchait
Sur la blondeur des blés
Et notre laboureur
Était en bras d'chemise,
Le bleu du ciel rougi
En cette fin de journée
Devait chauffer son corps,
Son corps de paysan,
Et sa mine réjouie
Lui donnait l'air content,
Il labourait encore
Et un rayon de lune
Venait juste éclairer
La silhouette chevaline
De son gentil bourrin .
Puis, au tout premier plan
Une bande de terre brune,
Comme un petit lopin,
Venait là, souligner
Telle une barbotine,
Le bas de ce décor
A l'aspect si rural,
Donnant à ce trésor
Valeur figurative
Dans sa touche finale,
Par l'image captive
De ce tableau si fin .
4
4

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Philippe Barbier
Philippe Barbier · il y a
SUBLIME
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
...comme un tableau qui s'écrit ...c'est beau !
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Quelle douceur dans ce paysage ! Quel plaisir de s'y promener !

Vous aimerez aussi !