La vie tumultueuse d'un tutu sous Tchaïkovski

il y a
1 min
731
lectures
122
Qualifié

Mes mots en rouge à lèvres  [+]

Image de Automne 2020
La danse apostrophe  !
Sous la baguette classique
D’une clé de partition,
L’énigme mélodique
Assiège de positions,
L’essence de la raison.

Le corps se défigure
Dans la souffrance vierge.
L’effort désarticule
Les membres juvéniles,
D’un corselet virgule
Et point d’exclamation.
La gravité dans un tiret
D’interrogation, bascule…

Les lacets d’un chausson
Lassés de parenthèses
Se libèrent de passion,
Où les guillemets épousent
Le brisé majuscule
D’un crochet virtuel,
Astérisque essentiel
Du rêve en suspension.

Jeu de barre à l’oblique
Alinéa du tempo,
Pique de pas de pointes
En bec et point-virgule,
Le torse en épissure
Se lie au diapason.

Le secret des frissons
D’un ballet en prière,
Quadrille les solitudes
Au sang du romanesque,
Sous l’emprise du démon.

Effleurant l’espace
Aérien du parquet,
Le coryphée du chœur
Chamade l’évasion,
D’arabesques sensuelles
Dans un alter ego.
122

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !