La tête du Soldat

il y a
1 min
0
lecture
0

Bienvenue dans mon univers ! Vous y trouverez du fantastique, de l'absurde, de la SF, un grain de poésie  [+]

Dans un couloir obscur du musée déserté
Reposait la vieille tête d'un soldat oublié
Héros en son époque mais aujourd'hui seulement
Vestige, pauvre relique, souvenir de son temps.

Elle était étendue sur son piédestal
Modeste cube noir posé à même les dalles
Sans même une étiquette ou une explication
Sa gloire était passée, passé était son nom

Je la considérai d'un œil apitoyé
Imaginant la glaise sous les mains modelée
D'un artiste enthousiaste cherchant fiévreusement
A reproduire les traits du héros de son temps

Et le soldat posait, fier et humble à la fois,
Plus gêné qu'au combat mais plus heureux qu'un roi
S'imaginant déjà les fils de ses enfants
Jouant en paix dans l'herbe sous son œil vigilant

Hélas! Pauvre guerrier, ta statue est en miettes
Et ton rêve est brisé.
Ton noble visage gris aujourd'hui ne surveille
Plus qu'allées et venues de touristes égarés
Et toi, patient sculpteur,
Les marques de tes pouces sculptant les joues, le nez
De ton héros ne sont plus
Que vagues traces effacées
Par le temps, la poussière.

Je redressai la tête, tentant de lui donner
Un peu plus de soleil, pour la remercier
D'un bienfait inconnu primordial peut-être
Et il me sembla voir, une fois mon oeuvre faite,
Un sourire éphémère sur la bouche de pierre.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,