La Terre s’en fout

il y a
1 min
48
lectures
11
Disparus les petits enfants
Près de la rivière
Qui s’éclaboussent en riant
Qui jettent des pierres
Plat’ et rond’ allant ricochant
Sous la clair’ lumière
Et sur lesquell’ils vont rêvant
Conquérir la Terre

Disparus les beaux régiments
Leurs soldats si fiers
Tous les belliqueux présidents
Leurs postur’guerrières
Disparus les engagements
Et les embuscades
Disparus les embrasements
Et les canonnades

Oui mais de ça la Terre s’en fout
Indifférente elle fait la cour
Au Soleil qui s’en fout aussi
Ensemble ils continuent leur tour
Tout autour de la galaxie

Disparus les jolis moments
L’été sur la place
Et le si frais petit vin blanc
Qu’on boit en terrasse
Disparus tous les sentiments
Chagrins rigolades
Les trahisons et les serments
Étreint’ engueulades

Disparus nos emportements
Nos jours de colère
À lutter opiniâtrement
Contre la misère
Disparus nos engagements
Les lendemains chantent
Des promesses décidément
Pas très engageantes

Oui mais de ça la Terre s’en fout
Indifférente elle fait la cour
Au Soleil qui s’en fout aussi
Ensemble ils continuent leur tour
Tout autour de la galaxie

Disparus les jeunes amants
Qui écout’ ensemble
Enlacés le doux bruit du vent
Les arbres qui tremblent
Disparus les premiers baisers
Sur les lèvr’offertes
Les peaux soyeuses caressées
Les rob’entrouvertes

Disparus éternellement
Vos cages morales
Vos religieux commandements
Vos cérémonials
Et vos excommunications
Tous vos terrorismes
Anciens ou récents vos prisons
Et vos pieux fascismes

Oui mais de ça la Terre s’en fout
Indifférente elle fait la cour
Au Soleil qui s’en fout aussi
Ensemble ils continuent leur tour
Tout autour de la galaxie

Disparus les atermoiements
Tous inéluctables
Les nécessités du moment
Si incontournables
Disparus tous les traitements
Si indispensables
Disparue cette vie d’avant
Bâtie sur du sable

Un trois fois rien on ne sait quoi
Moins qu’une poussière
Plus petit qu’un tout petit pois
Nous a mis à terre
Et nous nous dirigeons tout droit
Vers un bel enfer
Il faudrait vraiment cette fois
Stopper la chaudière

Mais de tout ça la Terre s’en fout
Elle en a vu d’autres la Terre
Des tyrannosaur’ des mammouths
Qui sont tombés le cul par terre
C’est à pein’ si elle garde trace
De ces bons vieux diplodocus
Pour valser à travers l’espace
Elle n’a pas besoin de gugusses
Qui de toute façon s’en foutent
Elle se passera bien de nous

Disparus les jolis moments
Disparus les jeunes amants
Disparus les petits enfants


7 et 11 août 2020
11
11

Un petit mot pour l'auteur ? 7 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de De margotin
De margotin · il y a
Poignant!

Si ça vous intéresse

Je vous invite à découvrir mon nouveau recueil de poèmes en lice au grand prix du manuscrit 2020.
veuillez cliquer sur ce lien http://www.lajourneedumanuscrit.com/Stigmates
Pour lire l'extrait et sur j'aime pour connecter, puis sur j'aime à nouveau si vous voulez le soutenir au grand prix de la journée du manuscrit. Merci beaucoup
Salutations chaleureuses

NB: veuillez connecter Disqus au bas de la page si vous voulez laisser un commentaire.

Image de Flore A.
Flore A. · il y a
La terre s'en fout et nous ? que faisons nous d'elle...
Image de Philippe Salort
Philippe Salort · il y a
Très fort
Image de Rtt
Rtt · il y a
Petite bulle bleue indolente, à l'ombre de la lune, serons-nous les derniers à l'avoir vue?
Image de A. Nardop
A. Nardop · il y a
Beau, triste et vrai. Elle s'en fout la terre, elle nous enterrera tous.
Image de Kara Bistrakoum
Kara Bistrakoum · il y a
Merci Alice
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Tout est dit...

Vous aimerez aussi !