1
min

La solitude lumineuse

Image de Arno

Arno

1 lecture

0

Les jours sans soleil
Les nuits dans étoiles
La lumière est là
Tout le temps

Seul, dans la nuit noire
Avec pour seul étoile
L’éclair intermittent
D’une luciole en vol

Quelle est cette obsession
De toujours vouloir construire ?
Nous ne serons peut-être
Pas là, demain

La seule chose
Qui ne change vraiment
C’est que tout
Change tout le temps

Dans le silence lumineux
Je n’écris pas ces quelques mots
Il n’y a pas de JE
Pour faire quoi que ce soit

Sur la page
Des mots habillés de noir
Je ne suis que la main vacillante
Qui les cloue sur l’écran

Je ne suis pas un poète
Je ne suis qu’un pauvre scribe
Qui prend sous la dictée
De la Conscience

Je ne cherche ni à vous étonner
Ni à vous surprendre
J’écris ce qui vient, comme cela vient
Sans aucun feux d’artifice

Je suis nu et humble
Devant la page
Les mots surgissent
Comme des éclairs fulgurants

Je ne suis qu’un homme simple
Je ne suis pas un intellectuel, ni même un gourou
Comment pourrai-je être un séducteur
Avec ces quelques lignes ?

Quand j’écris
Qui écrit vraiment
Est-ce moi ?
Ou cette présence silencieuse
Je dois signer
Ce livre par mon nom
Ce sont les usages
Mais je n’ai rien écrit

On m’a dit
Que j’avais écrit ces mots
Mais je n’en suis pas l’auteur
Ce sont les mots de la Conscience

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,