LA SOIF

il y a
1 min
1
lecture
0
La soif est de reconnaître l'impossible, même si personne ne vous comprend ou ne vous aide.
Seulement la solitude, avec sa voix attendue...
La soif dévore le silence, s'étouffe dans ses espaces,
La soif reste sur les murs, quand tu dis au revoir à tout.
C'est comme une poignée de culpabilité pour le non-vivant,
C’est recouler pour vous sauver du vent meurtrier et de son rivage.
Grâce à la soif vous arrêtez de vous taire et trouvez l'explication dans vos yeux,
Et votre douleur vous dit : « Résistez ! », Encore et encore un fois, « Cherche votre vérité ! »
Ensuite, quelqu'un vous aide,
Votre douleur disparaît dans la fatigue, pleine de pleurs.
Vous vivez dans le strict minimum et apprenez à croire en la justice et la soif.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !