1
min

La saga des grains (version n° 2)

Image de Diwiha

Diwiha

4 lectures

0

C'est l'histoire d'un petit Grain de Blé
Qui voulait voir du pays, voyager.
Il en fit part à ses nombreux amis,
Avec qui il formait un bel épi.

Sa réflexion mit en émoi ceux-ci,
Qui ne le comprenant pas, l'ignora.
Notre Grain de Blé en fut tout meurtri,
Si bien que sur lui il se referma.

Jusqu'au soir où, à la faveur d'un Grain,
Il décida pris d'un Grain de Folie,
De partir sans une once de chagrin,
Faisant confiance au vent, son ami.

Il se réveilla entouré de Grains.
Certes, ils étaient beaucoup plus petits,
Et il y en avait à l'infini.
" Qui êtes-vous ? " Demanda notre Grain.

" Les géants nous disent : Grains de Sable,
Et nous, tous unis formons la plage.
L'été nous leurs sommes agréables,
Hommes, femmes, quelque soit leurs âges !

La mer, le soleil sont nos complices.
La mer leurs offre des jeux de glisse.
Le soleil aime leurs bronzer la peau.
Avec nous, ils construisent des châteaux."

" Vous n'avez jamais pensé à partir ? "
" Nous sommes libre d'aller où l'on veut.
Mais pour nous partir c'est comme mourir.
C'est ensemble que nous sommes heureux ! "


Après avoir discuté un moment,
Notre Grain de Blé s'en fut poliment.
Et il continua son voyage
Qui l'amena sur d'autres rivages.

Il dansa avec des Grains de Café,
Qui n'étaient que ses cousins basanés.
Il apprit la samba et le tango.
Puis connu les Fèves de Cacao.

Une invitation lui parvint du Nord
Provenant d'un grand Chef Indien d'alors.
Il remercia ses nouveaux copains,
Qui lui indiquèrent le bon chemin.

Le chef Graine de Bison l'attendait :
Son parcours insolite l'intriguait.
Il lui présenta le Shérif : Luis
Qui officiait chez les Grains de Maïs.

Chacun l'invita. L'un dans un Pow Wow :
Il fuma le Calumet de la Paix.
L'autre l'inscrivit dans un Rodéo,
Où il fut sacré Cow-boy de l'année.

Après, il s'en alla vers la Chine.
Il fit connaissance d'un Mandarin,
De sa femme Dame Clémentine.
Il logea dans leur palais au Tonkin.

Au cours d'une ballade en jonque,
Il tomba amoureux d'un Grain de Riz,
Ce qui termina son tour du monde
Car il revint avec elle au pays.

A la Mairie, Grain de Sel les unit.
Grain de Poivre fut leur premier témoin,
Grain de Sucre fut leur second témoin.
Puis le Grain de Chapelet les bénit.

Non ! Ceci n'est pas un conte de fée !
Et ce n'est pas encore terminé,
Car de leur union naquit un bébé,
Le plus beau de tous : le Grain de Beauté.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,