La rédemption partagée

il y a
1 min
163
lectures
63
Qualifié

Passionnée de linguistique depuis toujours, je suis avide de comprendre les mécanismes de toutes les langues du monde, notamment les langues anciennes. Provençale de père Corse, mon âme sœur est  [+]

Image de Hiver 2019

Pour le plaisir de la soigner,
J'ouvrirai une large plaie
Au point précis de ton dos
Que tu ne peux atteindre.
Juste assez haut.
Juste assez loin

De tes mains.

Pour le plaisir de l'étancher,
J'échancrerai la large plaie,
Y tremperai mes lèvres pâles...
Puis je jetterai le couteau
Juste assez loin
Pour ne pouvoir l'atteindre.

De mes mains

Repentantes je nettoierai
Sans relâche la large plaie
Pour faire de ton mal mon mal
Jusques au point
D'osmose et d'anémie
De nos corps joints

Dans l'insomnie.

Pour le plaisir de te guérir,
Je te ferai un peu mourir
D'abord. Pour le plaisir
De t'avoir à merci,
Bras en croix et cuisses ouvertes,
Le visage enfoui,

Le sexe aussi ;

Retourné comme une icône punie
Vers la blancheur du mur ;
Par-delà les hanches offertes,
Ce superbe soleil vermeil...
Et au-dessus de tout ceci

L'odeur de sûr

De nos sueurs mêlées.
Pour ce plaisir,
Je donnerai ma vie, ma paix,
Du moins ce qu'il en reste.

Pour le plaisir de te tenir
À la fin des fins

Entre mes mains.

63
63

Un petit mot pour l'auteur ? 20 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Le temps d'un Mot...
Le temps d'un Mot... · il y a
J'ai lu avec attention, bien sûr les histoires de plaies, ça me connait, mais là, je suis mitigée, un rien surprise par cette description surprenante, presque dérangeante. L'art est de ne pas laisser indifférent, c'est réussi en tout cas !
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Bonjour Bérengère, J'ai lu et apprécié votre création, peut-être le temps vous a-t-il manqué pour venir sur ma page, lire ce message sur la mort dans la dignité.
Avant que la finale de la DUDH, ne soient close, je vous laisse le lien :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/pour-un-dernier-sourire
Merci. Si cela est déjà fait,je vous souhaite bonne chance.
Julien.

Image de Lolanou
Lolanou · il y a
Un chant d'amour ! je vote.
Image de Fabregas Agblemagnon
Fabregas Agblemagnon · il y a
pour le plaisir de te guérir
je dois bien te faire souffrir
pour le plaisir de te guérir
sans te mentir , ...........

je vote,je m'abonne.
je m'amuse non?je vous invite ici (https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/amour-impossible-12)

Image de Mame Soda MALE
Mame Soda MALE · il y a
Un poème très plaisant. J'aime bien votre style mais j'ai particulièrement apprécié la richesse des vers et pour cette raison je vous accorde mes voix avec plaisir.
Une petite invitation à soutenir mon oeuvre en compétition : https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/entre-justice-et-vengeance

Image de NELDE JONATHAN
NELDE JONATHAN · il y a
Je vous donne mes 3+++. Si vous avez aussi la main sur le coeur, je raconte une belle histoire que je vous invite à le lire et si besoin de soutenir aussi : https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/1000-barrieres?utm_source=notifications&utm_medium=mail&utm_campaign=Template%2077&all-comments=1&update_notif=1546640704#fos_comment_3201507.Merci.
Image de Dimaria Gbénou
Dimaria Gbénou · il y a
Belle construction. Magnifique poème avec des mots bien doux comme j'aime. Mes *** . Je vous donne toutes mes voix. Je vous invite à lire et à soutenir si cela vous plaît, mes deux oeuvres en compétition que sont " Sous le regard du diable ". https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/sous-le-regard-du-diable
Et
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/malchance

Image de Philippe Clavel
Philippe Clavel · il y a
bien construit, bien tourné
Image de Pascal Gos
Pascal Gos · il y a
Posséder jusqu'au désir du mal, posséder jusqu'à l'ultime sensualité. Je vote***Je vous invite aussi à lire « A cœur ouvert ». Un homme découvre son indifférence, son incompréhension de l’autre. Au travers un gentillet conte, je dénonce l’insensibilité, la froideur des hommes, la peur de l’autre, de l’inconnu. https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/a-coeur-ouvert-15
Image de THIERRY VION
THIERRY VION · il y a
la sensualité de vos vers vient petit à petit tous comme le plaisir........ de vous lilre bien sur, et noous fait penser à un tout autre plaisir. voluptueux merci

Vous aimerez aussi !