La question

il y a
1 min
118
lectures
111
Qualifié
Image de 5ème édition
Image de Poèmes
Toi. Tu es parti.
Là-bas, loin.
De l’autre côté.
On dit ailleurs.
On dit là-haut.
On ne dit rien.
Car on ne sait pas.

Nuages opaques.
Rideaux d’organza.
Tulle de brume
On ne sait pas.

Un dernier souffle
Tu es parti.
Une âme, là-bas
De l’autre côté.
Une autre rive.
Pays étranger.

Consciences diluées
Rêverie ou connaissance
Peut-être la lumière
De l’autre côté de la terre
Vie céleste ou ténèbres
On ne sait pas.

De l’autre coté.
Un no mans land
bien rempli
d’âmes errantes,
d’éternelles prières,
de chants de larmes
de tristesse sans nom.
de pleurs et de déchirements

Car aucune main tendue,
Aucune
Ne touche ce là-bas.

Pourtant l’humanité y court
en se bandant les yeux.

Forte de cette inconscience
qui baigne les heureux
les béats, et la foule
sans regard sans vouloir.

Forte de cette inconscience
aube d’une enfance bénie
où tous les possibles
rêvent d’un devenir.

Forte de cette amnésie
de la finitude, incurable cécité
qui fait prendre tous les risques.
et fouler les temps heureux
.
Car on ne sait rien,
De ce qui est là-bas
De l’autre côté de la vie
De l’autre côté du monde
De l’autre côté même de soi.

Un grand silence, une plainte sourde
Eternelle question.
111

Un petit mot pour l'auteur ? 42 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Melinda Schilge
Melinda Schilge · il y a
Belle complainte...
Je me souviens de quelques mots, attribuée à une Carmélite : Ce qu'il y a de l'autre côté, je ne sais pas, je ne sais pas, mais je sais quun amour m'attend.

Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
On ne sait pas, on ne sait rien, l'important c'est de vivre ! +5
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
On ne sait pas, on ne sait rien de cet autre côté et c'est bien ça le drame. Des votes pour cette question essentielle si bien posée.
Image de Claudine
Claudine · il y a
Infiniment bravo!
Image de Gesanne
Gesanne · il y a
Merci pour cet encouragement
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Eh oui, tant que nous n'aurons pas de retour, nous ne saurons pas....
Image de Gesanne
Gesanne · il y a
Éden est un jardin....Peut etre est il peuplé de pelles, et râteaux, d'arrosoirs et de beches occupés à des palabres incessants. Qui sait?..
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Eh oui, qui sait ?.
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Un certain souffle dans ce texte, un bon rythme, une belle écriture. Mes votes.
Image de Gesanne
Gesanne · il y a
Merci. votre commentaire me fait plaisir!
Image de Marie Dauvers
Marie Dauvers · il y a
Vous traduisez à merveille notre interrogation essentielle !
Image de Gesanne
Gesanne · il y a
Merci pour votre passage et pour votre commentaire encourageant
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Une interrogation pénétrante qui est exprimée avec art, Il est impossible de rester insensible à cette lucidité et en même temps il faut admirer la fin qui ne "ferme" pas le sujet de l'après. Tous mes votes "sans barguigner" (clin d'oeil à mon poème et à votre amical commentaire)
Image de Gesanne
Gesanne · il y a
Vraiment j'aime ce nouveau mot. Je vous l'ai dit déjà! merci pour votre lecture et agréable commentaire
Image de Pat
Pat · il y a
Mes 5 votes pour cette question philosophique. Je vous invite à me découvrir et à lire,"Madère au soleil " et "Évanescence". Bon dimanche.
Image de Gesanne
Gesanne · il y a
merci.
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Vaste question, j'ai beaucoup aimé et vous donne tous mes votes. Au plaisir de partager nos lectures.
Image de Gesanne
Gesanne · il y a
Merci pour votre commentaire et soutien qui me font plaisir.