1
min

La Préparation

3 lectures

0

Les ondes en vagues arrivent à s’arrimer au corps ,
Comme bergers traquant ce corps ; -
Angoisse .

C’est sans organes qu’il se transmet à la nourrice :
Celle-là bien grande aux doigts de menthe , méticuleuse ,
- Qui s’enfile les rêves aux sèves éveillées .

Le résultat , sourd au centre des attaques , -
Se fraie le chemin de sa méditation ,
Pâlit dans le coeur , vibrant à l’éclat , - chauffant .

Les yeux clignent . Ouverture .
Lumière est faite . Sur le destin sans but marquons
D’un grave récréatif notre lutte , oui , marchons ,
- Vers la transformation .
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,