1
min

La nuit étoilée

Image de Jean Calbrix

Jean Calbrix

3183 lectures

192

FINALISTE
Sélection Jury

Recommandé
Le village est blotti dans le creux des collines,
Titanesques corps bleus de monstres abattus.
Un troupeau de forêts broute leurs flancs pentus
Protégeant les maisons du danger des ravines.

La nuit s'installe avec des reflets violines.
Face aux fenêtres d'or, des ifs noirs et tortus
Narguent le fin clocher de leurs faîtes pointus.
Le peuple paysan veille dans ses cuisines.

Sait-il ce qui se passe au-dessus des toits clairs ?
Ou n'est-ce de Vincent que visions d'éclairs,
Un ciel faramineux dans les yeux d'un myope ?

Les astres et la lune embrasent les néants,
La voix lactée explose en spires et galope
Dans un tohu-bohu de cachalots géants.

__

La nuit étoilée, de Vincent Van Gogh, 1889.

PRIX

Image de Printemps 2015
192

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Laetitia Gand
Laetitia Gand · il y a
une écriture de grande qualité. J'aime votre style. Bonne nuit à vous :)
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un grand merci à vous, Laetitia !
·
Image de Laetitia Gand
Laetitia Gand · il y a
De rien. A bientôt :)
·
Image de Frédéric Rey
Frédéric Rey · il y a
Une écriture pleine de sensibilité, c’est touchant à souhait et fidèle à l’ambiance de l’œuvre. Bravo
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Merci à vous, Frédéric, pour votre sympathique appréciation !
·
Image de JLK
JLK · il y a
Je viens de relire votre poème ."Le peuple paysan veille dans ses cuisines", je savoure
ce genre de vers, à qui l'on peut trouver un charme désuet, mais ça a de la gueule.
J'ai relu avec mon Van Gogh des éditions Taschen en main, et la nuit étoilée, votre poème
lui est fidèle. Que les arbres tortus et noirs soient ifs ou cyprès, peu importe.
Votre sonnet est parfaitement écrit et très évocateur. Le tohu-bohu de cachalots, bien vu!

·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Merci à vous, JLK ! J'ai toujours confondu les appellations ifs et cyprès ! Ici, on a des cyprès ! J'aurais donc dû écrire "de noirs cyprès tortus" !
·
Image de JLK
JLK · il y a
Pas forcément. "Des ifs noirs et tortus " ça sonne mieux, peut-être.
Dans l'avant-propos de "La dernière harde", Maurice Genevoix dit que,
l'écrivain étant sensible à la musique des mots, il utilise volontairement
les termes " cor de chasse" au lieu de "trompe de chasse" qui est plus juste,
mais qui sonne moins bien. Et puis, si l'if n'est pas cyprès, il n'est pas cyloin!

·
Image de Noellia Lawren
Noellia Lawren · il y a
une belle, très belle découverte
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Merci, Noellia !
·
Image de Jipaï
Jipaï · il y a
J'aime, vraiment.
Compliments !

·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Merci, Jipaï !
·
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Un tableau sublime devenu un poème de belle facture qui rend justice au tableau qui a inspiré ce poème. Vous me suivez ?
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Tout à fait Guy !
·
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Bravo à vous ! Il fallait le faire !
·
Image de Michaël ARTVIC
Michaël ARTVIC · il y a
sublime tableau qu'est ce sonnet !! j'adore ! merci pour ces mots !
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Merci pour votre belle appréciation, Artvic !
·
Image de Michaël ARTVIC
Michaël ARTVIC · il y a
Merci à vous Jean !!
Si vous le souhaitez, je vous invite à lire un vieux vinyle sur ma page https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/sur-un-air-de-rock

·
Image de Dominique Alias Suna Descors
Dominique Alias Suna Descors · il y a
Whaouahhh... tout simplement et en plus, j'adore le titre. Jolie soirée.
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Merci Dominique, pour cette exclamation de joie ! Jolie soirée à vous de même !
·
Image de Isabelle Is'Angel
Isabelle Is'Angel · il y a
Tableau très joliment décrit !
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Merci pour votre sympathique appréciation, Isabelle !
·
Image de Jean Roulet Androny
Jean Roulet Androny · il y a
Belle transposition poétique d'un tableau que nous admirons tous. Je relève moi aussi cette heureuse image :
"Un troupeau de forêts broute leurs flancs pentus"

·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Merci, Jean, d'avoir apprécié !
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème