La nuit

il y a
1 min
23
lectures
1
Dans la nuit silencieuse,
Je pense,
Aux amours délicieuses,
Qui n'ont aucun sens.

Un soupir d'enfant,
Un rire à moitié innocent,
On dit que c'est l'amour,
Qui ramène les beaux jours.

Dans un état d'inconscience mortelle,
Jamais ne se fanera cette irréelle aquarelle,
D'une chimère féerique,
Au chant orphique.

Lyre de pensées,
Où j'ai déposé un baiser,
Hante mon cour,
Flèche de l'ardeur.

1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,