Trône des images

il y a
1 min
61
lectures
5

Aimanté par l'infini profondeur des configurations de mots, je rode autour de la Poésie... mais de sa superbe inégalable elle me toise ... vexé je l'ignore... Puis allez savoir, mon innocence  [+]

Ma poésie

Est plus libre que moi-même
A la regarder je me découvre

Tantôt je la guette sans me faire voir
Pour découvrir les coulisses

Tantôt nous prenons rendez-vous
Pour montrer nos atouts

Elle souffle sur les croyances
Fait briguer la vue à la légèreté

Sans jamais rien divulguer
De la magie qui la fait vivre...

Elle surgit lorsque j'ai les yeux fermés
Elle vit en moi lorsque je fais rien
C'est moins une compagnie qu'une connexion
Vers un silence qui peint et qui danse
5

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !