La mouette

il y a
1 min
289
lectures
44
Qualifié

"J'aime les chats, parce que j'aime ma maison et qu'ils en deviennent, peu à peu, l'âme visible. Une sorte de silence actif émane de ces quelques fourrures qui paraissent sourdes aux ordres, aux  [+]

Image de Automne 2020

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Et la mouette cria

Je te dirai un jour, ce que tu fus pour moi
Un jamais, un toujours aux portes de l'émoi.
Je danserai ce leurre, le souvenir de nous,
Cette étrange douleur, qui n'a pas de redoux

Je te chante aujourd'hui toutes ces heures passées,
Jusqu'au fond de la nuit, ces notes délaissées
Au creux d'un cœur brisé, une vie en bémol,
Arpèges égrainés, que faux espoirs affolent.

Je ris en ce matin, sous les gouttes de pluie.
Mes pleurs, mes prières n’amenant pas l'oubli,
Alors je chante ma douleur et toutes nos erreurs,
Je les confie au vent qui emporte mes peurs.

Et la mouette vola

Dans la douceur du temps qui passe simplement,
À l'aube se pointant, les vagues j'entends,
La mouette sur le toit, comme tous les matins,
Flirte avec mes pensées de son bel œil taquin
44

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !