LA MORT EST MALADE

il y a
1 min
0
lecture
0
Ils disent, là-bas, que la mort est malade d'amour,
Et cet amour est trop petit ou trop grand.
C'est sa prison, et la mort veut être enfermée.
Elle tombe amoureuse jusqu’ aux dernières gouttes, ses sentiments fondent avec la mousse
Et il ne se suicidait en ne faisant pas de réciprocité.
Elle a été laissée sans ailes et sans voix, le ventre plein de cicatrices et de trous.
Elle peut gérer ses caillots, mais pas avec du retrait !
Elle se fouette dans l'espoir d'un miracle et d'être l'opposé du silence.
Assise au fond du lac, ce soir ses cauchemars se répètent.
Pendant ce temps, elle digérait la loi d'un bon Dieu !
Mais elle est obsédée par un cœur plein d'épines,
Elle tirait sa dernière balle au centre de son corps, combattait le temps
Et l'injustice du chagrin.
Chaque soir, elle exprime ses sentiments identiques à ceux de la vie !
La mort a survécu à la beauté, mais a succombé à l’amour !
Elle attend amoureuse, s'étonne de l'absence...
Son amour n'a pas de nom, pas de nom de famille.
La mort a été crucifiée par des bêtes, mais elle renaît et est autorisée à s'abriter
Elle s'habille en rouge et elle glisse,
Elle est ivre de passion !
Ils disent, là-bas, que la mort est malade d’amour !
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !