la mort de George Floyd slam

il y a
1 min
9
lectures
1
Je rime mes mots de douleur
Pour cet homme tué sans pudeur
Juste à cause de sa couleur
Que pour eux c'est sans valeur.

Alors que son ange détourne les yeux
Et que la police arrive sur le lieu
L'homme noir là perd la vie
Par un crime odieux et gratuit.

A ce temps-là, frappe la mort
Son âmes s'échappa et quitte son corps
La tête écrasée sur le sol
Sur son cou, un genou lui col.

Laissant amis et famille dans le deuil
Jusqu'à ce que la terre dans ses bras l'accueil
Dans cette grande injustice
Le cœur réclame justice.

Tant que le diable n'est pas aux arrêts
Le monde ne trouve pas la paix
Le mal parcourt le monde
Avec ses immondices immondes.

Il Ya toujours des méchants, oui
Des arracheurs des dents et des vies
Frère! Le monde n'est pas sûr !
Quand je vois ces genres des créatures.

Emongo enonge marlin : slameur libre observateur
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !