La mer Méditerrannée

il y a
1 min
91
lectures
17

J'ai deux grandes passions dans la vie ; la danse et l'écriture qui se disputent quotidiennement la 1ère place dans mon coeur. J'adore faire des chorégraphies avec les mots, les rimes.La danse  [+]

Ô toi, la mer Méditerranée,
Toi qui nous fais jouir chaque été,
Avec ta merveilleuse eau salée,
Tu redonnes à chacun sa santé ;
Des nageurs viennent chaque année,
Des touristes viennent t’admirer,
Des campeurs s’installent dès juillet
Pour profiter de tes plages sablées.
Chaque soir, quand le soleil va se coucher,
Tu revêtis ta splendeur dorée,
Ta robe dorée et orangée
Attire des gens par milliers,
Les mouettes de couleur nacrée,
Qui sont tes fidèles alliées,
S’éclipsent avec la boule sacrée.
La nuit, la lune de toute sa clarté,
Te calme et nous distrait
A l’aube, te voilà réveillée
Ta robe de chambre argentée
Te donne un air enchanté,
Pendant cette saison animée,
Tu reflètes le calme et la prospérité,
Mais l’hiver est arrivé
Avec lui, le mois de janvier.
Et voilà que tu es déchaînée,
Tes vagues se fracassent contre les rochers,
Tu représentes un réel danger,
Aux yeux de ces braves gens, hantés
Par la peur de se retrouver
Orphelins, anéantis et ravagés.
Lorsque le vent s’est levé,
Tu t’es brusquement agitée,
Tu as subitement caché
Ta merveilleuse couleur bleutée.
Tu es comme une bête enragée,
Qui férocement, s’est jetée
Sur des innocents et les a tués,
Même tes habitants se sont réfugiés
Au fin fond de toi pour s’abriter
De tes terribles colères innées
Ô toi, la mer Méditerranée,
Belle tu es en juillet,
Cruelle tu es en janvier

17

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,