LA MER ( seconde version)

il y a
1 min
309
lectures
35
Elle ondule elle irise elle est libre de tout
Éperdument se cabre ou sommeille huileuse
Brise en deux l'artimon de ce marinier fou
Ou porte doucement la voilette frileuse

Ses infinis rouleaux déposent sur la grève
Une dentelle d'eau de bulles et de sables
Et les soupirs lointains de la houle qui lève
Rafraîchissent les ports de souffles formidables

On y souquait jadis en gardant la cadence
Des rameurs la victoire était la récompense
Que se partageaient seuls les hommes d'équipage

Quand avec le soleil ou la lune s'allie
Le poète ébloui contemple le mirage
De la nuit ou du feu sur la mer alanguie
35
35

Un petit mot pour l'auteur ? 69 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
Nous sommes bercés par le rythme de ce poème, c'est très beau (désolée de me répéter mais j'aime beaucoup votre écriture)
Image de de l air
de l air · il y a
A mon tour de me répéter Marie... Merci !
Image de Séverine Cappiello
Séverine Cappiello · il y a
"Ou porte doucement la voilette frileuse"... c'est beau!
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Des images apaisées et apaisantes d'une mer amie ...
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
La mer me rend heureuse, surtout dans les beaux poèmes comme celui-là.
Image de de l air
de l air · il y a
Merci pour tes mots Sylvie
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Beau texte
Image de de l air
de l air · il y a
Merci
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Un beau sonnet hommage à la mer et aux marins .
Image de de l air
de l air · il y a
Sujet inépuisable. Merci
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
C’est un très joli sonnet, en tous cas la prosodie est parfaite, et sur le fond aussi c’est agréable, fluide et apaisant.
Le parti pris de non ponctuation dont vous parlez sur le forum ne me gêne pas en fin de compte.
En revanche, étant bête mais pas méchante, j’ai trouvé qu’il manquait un sujet au vers 12 : on suppose que c’est la mer qui s’allie avec le soleil ou la lune, mais ça me gêne de ne pas le voir (grammaticalement) alors que vous ne faites par ailleurs aucune entorse à la syntaxe.
Je précise que je n’ai rien à vendre en échange de mon commentaire (et que j’aurais écrit le même commentaire et la « critique » bienveillante si j’avais eu des œuvres en lice)

Image de de l air
de l air · il y a
D'accord Fred pour le vers 12 il manque un sujet ... et pas tout à fait ! Au premier vers le "Elle" de par sa proximité avec le titre n'a aucun problème de compréhension.
Ensuite pendant tout le sonnet "elle" est partout sans jamais la nommer, comme une sorte de mise en facteur commun.... Il faut donc lire le vers 12 "Quand avec le soleil ou la lune (Elle) s'allie avec une simple élision du pronom qui, me semble-t-il est permise, au moins poétiquement... sinon grammaticalement (et encore .... ) Enfin je le sens comme ça...!
En tout cas merci pour ta lecture et cette fine analyse.

Image de JACB
JACB · il y a
Très reposant, on entend presque le soupir des vagues, nostalgique aussi avec l'évocation passée qui répond au tempo de la mer. Merci De L'Air.
Image de de l air
de l air · il y a
Oui la mer a une longue histoire d'aventures merveilleuses mais aussi de drames humains où mes gars qui "souquent" ferme n'avaient pas le meilleur rôle...
Merci encore JACB pour la lecture et l'analyse.

Image de de l air
de l air · il y a
Merci !
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
A-b-a-b. Est-ce ce que l'on appelle un sonnet Shakespearien ? Des images qui me donnent la nostalgies de la mer. Je viens de découvrir ce beau poème grâce au forum.
Image de de l air
de l air · il y a
Bjr Sylvie. J'ignore ce qu'est un sonnet shakespearien mais heureux que le mien te plaise.
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Ou peut-être élizabéthain. J'emprunte le terme à Yannick Pagnoux. Le sonnet de la forme la plus connue est souvent de rime a-b-b-a pour ses quatrains mais il existe plusieurs sortes de sonnets et, d'après ce que j'ai compris, le sonnet élizabéthain rimerait en rimes croisées a-b-a-b, comme ici. Mais je ne suis pas spécialiste. En tout cas il me plaît.
Image de de l air
de l air · il y a
Je suis plus souvent abba mais les rimes croisées me plaisent aussi. La rime s'impose d'elle-même la plupart du temps.
Merci Sylvie

Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
La mer comme une amante peut se révéler tendre et passionnée
Image de de l air
de l air · il y a
Merci Loodmer pour la croisière et les remarques.

Vous aimerez aussi !