La main de velours

il y a
1 min
410
lectures
191
Finaliste
Public
Silencieuse la nuit aux tendres espoirs,
En son sein il est une main de velours,
Délicate aux longs doigts fins,
Qui s'est emparée de tous mes rêves.

D'une caresse elle m'a lacéré le cœur,
Brisant mon sommeil d'un tintement,
Le rire d'une femme dans l'obscurité,
Son visage m'est invisible.

Enchanteresse du sommeil,
Douce comme une ombre,
Brouillard planant sur ma vie
Elle me souffle ses jolis mots.

Ce n'est que lorsque le jour se lève,
Pâle et anémique,
Que j'ouvre mes paupières,
La main de velours s'éloigne.

Elle s'évapore,
Dans un parfum de regret,
Sombre et entêtant,
Debout !
191

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,