La grenouille et la sauterelle

il y a
1 min
838
lectures
27
Qualifié
Image de Hiver 2021
À force d’ingérer des sucres et des graisses,
Une jeune grenouille a tout pris dans les fesses.
Et que dire du reste : un très bel embonpoint
Qui semblait requérir l’objet de tous ses soins.

La fine gastronome avait si bien enflé,
Son volume initial avait presque doublé.
Mais elle s’en moquait et, bien que boudinée,
Ne semblait pas souffrir de son obésité.

L’opulent batracien croise une sauterelle,
Affreuse de maigreur, mais qui se trouvait belle.
De jeûnes répétés en longues privations
L’insecte s’était fait le corps d’un avorton.

Notre grenouille aborde, avec quelque dédain,
L’étique sauterelle aussi fine qu’un brin :

— Sauterelle, mon amie, changez votre méthode,
Oubliez la minceur, elle n’est plus de mode.
Plus aucun mannequin n’affiche sa maigreur.
Vous avez, ma commère, un look à faire peur.

L’apôtre du régime, à la ligne haricot,
Répond du tac au tac à ces aigres propos :

— Pensez-vous que vos cuisses charnues à souhait,
Que vos fesses moulées dans un tissu épais
Vous rendent callipyge et digne d’un portrait ?
Grenouille, je soutiens que la ligne efflanquée
Convient assurément aux dames distinguées.
Faites donc un régime et revenez me voir
Quand vous aurez perdu votre profil de poire.

— Me mettre à la diète ? Ah ! Vous n’y pensez pas !
Peut-être un peu moins grasse, mais maigre en aucun cas !
Me montrer décharnée, sans l’ombre d’un derrière,
Il n’en n’est pas question, je bouffe et j’en suis fière.
Et je me moque bien des secs et des tas d’os.
Je porte l’étendard des rondes et des grosses.

Entre les deux commères le ton monta si haut
Qu’on entendit leurs cris dans tout le landerneau.
Bientôt les opposants en vinrent aux menaces.
Il s’en fallut de peu qu’elles ne s’étripassent.


Heureusement la pluie mit fin à la querelle,
Renvoyant dos à dos grenouille et sauterelle.
Ces dames se quittèrent étant persuadées
Qu’elles représentaient les canons de beauté.

Quant à moi je prétends, que ces deux paroissiennes
Devraient, si faire se peut, rejoindre la moyenne.
Si l’excès nuit en tout, qu’il soit trop ou trop peu,
Entre tous les extrêmes, je choisis le milieu.
27

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !