1
min

LA FOSSE

Image de Dédé

Dédé

177 lectures

21

« Maintenant, en plein ciel, le soleil d'avril rayonnait dans sa gloire (...) »
Émile Zola, GERMINAL


LA FOSSE

Sur la plaine fertile où trépasse l'hiver,
Au bord de la forêt que dominent les chênes,
Les complices de crime au nom de dieux obscènes
Se dressent en témoins du froid siècle de fer.

Entre leurs pieds s'ouvraient les portes de l'enfer
Par où l'on s'engouffrait dans un fracas de chaînes
Vers le fond de l'entraille en un réseau de veines
Où gisait la richesse au sein du mâchefer.

De la maigre scorie est née une montagne
Qui seule fume encor sur le carreau qui stagne
Et la vie explosant à sa douce chaleur
T'invitera bientôt au paradis sur terre...

Mais des ogres d'acier s'élève une clameur...
Entends ! le hurlement de l'âme de naguère.
21

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Gladys
Gladys · il y a
Dédé les neurones atrophiées par les années de drogues et d'alcool , l'épave de Condé
·
Image de Dédé
Dédé · il y a
Vous radotez, Gladys ! C'est triste à votre âge...
·
Image de Gladys
Gladys · il y a
Et ton avatar "le chien" est aussi perché que la voix de son maitre! il a le Pif bien rouge !
·
Image de Dédé
Dédé · il y a
C'est une truffe, Gladys, et elle est noire ! Voulez-vous y goûter ? C'est bon une grosse truffe !
·
Image de Gladys
Gladys · il y a
Raciste !!!!
·
Image de De margotin
De margotin · il y a
Merci beaucoup pour votre chaleureux passage sur ma page
·
Image de Gabriel Epixem
Gabriel Epixem · il y a
Joli. J'aime.
Image de Dédé
Dédé · il y a
Et votre sonnet sur Notre-Dame, Monsieur... sa charnière coince toujours ?
Image de Gabriel Epixem
Gabriel Epixem · il y a
Il faut que je m'y remette:)
Image de Dédé
Dédé · il y a
Si vous tenez vraiment les quatrains, le gros du travail est fait !
Image de Marie Vincent
Marie Vincent · il y a
Les deux derniers vers, mes préférés...
Je ne sais pas pourquoi, ça me fait penser au Mordor.. excusez la référence populaire .

·
Image de Dédé
Dédé · il y a
C'est ça ! et moi je suis Sauron... haha ! Merci d'être passée, MaPie.
·
Image de Dimaria Gbénou
Dimaria Gbénou · il y a
Entre les pieds s'ouvraient les portes de l'enfer. Bravo. Si vous avez le temps, je vous invite à lire :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/sous-le-regard-du-diable
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/achou-lamour-empoisonne

·
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
oula! la la, déjà que Zola n'est pas ma tasse de charbon ardent, ici il s'agit d'un enfilage de pierre plombées qui se voudraient perles infernales d'un mini talus de scories, allez j'en essaye un troisième, quel bouleau sans peuplier, sait-on jamais l'ultime sera peut-être le bon!
·
Image de Dédé
Dédé · il y a
Remarquez, je peux comprendre qu'on le voie comme ça...
Dites-moi plutôt, ce n'est pas vous qui avez écrit quelque chose sur la jungle ?... en distiques, je crois ?

·
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
oui, mon seul texte en poésie et en compèt en ce moment!
·
Image de Dédé
Dédé · il y a
Vous m'en autorisez un commentaire sans fard ?
·
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
faites comme bon vous semble "toute liberté en art" comme disait le manifeste dit de Coyoacan de la FIARI, 1938, André Breton et Léon Trosky, également pour la critique, pas besoin de demander une autorisation, lâchez-vous même si vous n'aimez pas ou détestiez, vive la vie, l'art, l'amour, la liberté et la révolution!!!
·
Image de Dédé
Dédé · il y a
Voilà ce que j'aime entendre !
En tout cas, soyez sûr de mon impartialité et de mon objectivité totales...
et patient, aussi...

·
Image de Dédé
Dédé · il y a
Va faire ton guignol ailleurs, singe hurleur.
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Zutalor a bien fait de le mettre sur le forum.
Un thème sur des héros muets ; de beaux alexs avec vraie césure à l'hémistiche (il y a de fausses césures parfois, du Canada Dry de la césure)

·
Image de Dédé
Dédé · il y a
Les ouvriers du fond ne sont pas des héros en tant que tels, Fred. Ce sont... c'était... des ouvriers... du fond.
Et ce n'est qu'un des sujets de cette pièce ( le principal étant la Nature toujours résiliente des outrages que l'homme lui fait subir ). Merci de l'avoir lue, Fred.

·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Oui Dédé mais quand même des héros de l’invisible, que des romans, des films, des poèmes comme le vôtre, célèbrent et font revivre.
La Nature résiliente, jusqu’à un certain point seulement. Quand des espèces disparaissent (beaucoup d’oiseaux, mais pas qu’eux), ou que les glaces fondent, ou que les montagnes s’écroulent, ou les océans se remplissent de plastique, les dégâts sont irréversibles. Mais je vous l’accorde, ce n’est pas le sujet de ce poème. Dans votre cas la nature est résiliente.
Belle journée Dédaillon et à plus sur vos pages.

·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Tiens ! Je l'aime bien celui-ci surtout "le carreau qui stagne".
·
Image de Dédé
Dédé · il y a
Un hémistiche sur 28 agréé par Volsi !... Mieux qu'une performance !... une gloire !
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur